Jeudi 24 septembre, Nathalie Marquay était présente sur le plateau de « Touche pas à Mon Poste ». Elle remplaçait Kelly Vedovelli et en a profité pour donner des explications concernant le départ de son époux du JT de 13h. Jean-Pierre Pernaut ainsi que ses enfants Lou et Tom se sont d’ailleurs retrouvés sur le plateau de Cyril Hanouna avec elle.

Outre ses confidences sur ce changement de vie, la chroniqueuse a parlé d’un sujet qui lui tient à cœur : l’enseignement. Alors que la discrimination sur certains enseignants se fait intense, l’ancienne Miss France a tenu faire part d’un événement qui a beaucoup traumatisé Lou. Les détails !

Freaky Hoddy, sujet à controverse !


C’est le sujet de la semaine : l’interdiction d’un enseignant à assurer ses fonctions à cause de son physique. Freaky Hoody est un jeune homme qui travaille en tant qu’enseignant depuis plusieurs années. Malheureusement, son physique prête à controverse depuis quelques temps dans l’établissement où il officie.

En effet, le fait qu’il des tatouages partout sur le corps ne plaît pas à certains parents. Celui qui déclare « J’ai le droit de me tatouer, c’est mon corps, j’en fais ce que je veux » serait soutenu par Nathalie Marquay. Pour elle, il n’y aurait pas de problème à ce que ce dernier enseigne Lou et Tom. Elle est ouverte à ce genre de possibilité et n’y voit aucun inconvénient.

« Une anti-pernaut » dévoilé !


Mais cette anecdote lui en rappelle une autre qui ne fait pas partie de ses bons souvenirs. En effet, il semblerait que Lou ait été victime d’une professeure « anti-pernaut » il y a quelques temps de cela. Cela l’a beaucoup traumatisé aussi la jeune fille ne s’est pas du tout présenté au cours d’Histo-Géo à cause de cela.

Nathalie Marquay déclare : « elle fracassait tout le temps ma fille ». Pour la maman de Lou Pernaut, c’était « une véritable s*****». Le message est très clair et la jeune femme espère d’ailleurs que la principale intéresse l’entende !