Nathalie Marquay, Jean-Pierre Pernaut a vaincu le cancer malgré le fait qu’il a succombé à la fin. La famille a déclaré sa mort toutefois, elle nous dévoilent également la vraie raison de son décès.

Nathalie Marquay, contrainte de prendre une décision difficile


Fidèle jusqu’à la fin à son mari, Nathalie Marquay ne l’a pas quitté d’une semelle pendant ces derniers jours. Les médecins lui ont demandé de prendre une décision pour que son mari ne souffre plus d’avantage. Il semble ne pas être mort d’un cancer plus exactement.

Une amie du couple, Isabelle Morini-Bose fait des aveux sur la situation. Elle est chroniqueuse dans l’émission Touche pas à mon poste, sur C8. En outre, elle apporte donc quelques précisions concernant le cas du défunt Jean-Pierre Pernaut dans son passage à l’antenne.

Jean-Pierre Pernaut placé dans un coma artificiel


Le pape du 13h sur TF1 a été endormi volontairement pour qu’il ne sente plus le calvaire. Le magazine Ici Paris a fait une révélation qui serait confirmée par cet aveu du journaliste. Il a mentionné que Jean-Pierre Pernaut a été mis dans le coma à cause de ses organes qui sont touchés, dont le cœur, plus concrètement.

Isabelle Morini-Bose donne des explications à son tour concernant la mise en coma de son état. Nathalie Marquay devait prendre une décision puisque ses reins ne fonctionnaient plus. Sur son passage sur RTL, elle mentionne que Nathalie Marquay était toujours à ses côtés et veillait sur lui à l’hôpital Georges Pompidou.

Nathalie Marquay est certaine, Jean-Pierre Pernaut a donc vaincu le cancer


Le cancer n’est pas la cause du décès de notre défunt journaliste. Il était sur le point de le lutté contre et de le vaincre. La vraie cause de sa mort était la succession d’autre problème de santé déclaré. Selon la révélation c’est à propos des petits AVC dont il a été victime en février. Il a effectivement déjà subi une opération dans le cœur.

D’autre part, il s’est remis de son opération. Néanmoins son état s’est aggravé brutalement. Par conséquent, la décision de le mettre dans le coma s’est imposée facilement. Sa femme, Nathalie Marquay avait fait des aveux sur les mini AVC et doute fort que c’est associé au vaccin contre le covid dont son mari venait de prendre la troisième dose.