Nathalie Marquay a un héritage d’elle de son défunt mari, Jean-Pierre Pernaut. Un sujet qui ne pourrait s’accomplir sauf l’accord de ses beaux-enfants. Alors que deux camps viennent à se former.

La comédienne, Nathalie Marquay héritage avec Jean-Pierre Pernaut


Le regretté Jean-Pierre Pernaut perd face à sa maladie, un cancer des poumons. Il disparaît de ce monde à l’âge de 71 ans après une lutte acharnée contre son cancer. En ce moment, sa veuve se pose plusieurs questions sur la continuité de leur projet. Ils projettent de lancer un magazine ensemble.

Néanmoins, le célèbre journaliste quitte le monde brutalement. Sa femme se demande s’il faut demander l’accord de ses beaux-enfants qui sont ses héritiers également. En effet, ces derniers se sont montrés distants d’elle pendant les funérailles de Jean-Pierre Pernaut.

Le projet de Nathalie Marquay et de son regretté Jean-Pierre Pernaut


Le couple lance le projet de créer un magazine au cœur des régions l’an dernier. Cela s’est passé quelque temps après l’abandon de Jean-Pierre Pernaut en ce qui concernait l’émission 13 heures de TF1. La veuve loyale a passé sa journée à être aux côtés de son mari. Ce dernier luttant contre sa maladie. La journaliste Isabelle Morini-Bosc de RTL et également chroniqueuse à l’émission de Cyril Hanouna le rappelle sur TPMP après sa mort.

Elle cite que sa veuve doute de tout depuis son départ. D’autre part, elle préparait leur déménagement et veillait sur lui constamment à l’hôpital Georges Pompidou. En effet, ils quittent Louveciennes pour emménager à Antony où ils trouvent leur nouveau foyer. Par ailleurs, Nathalie Marquay veille sur lui, car il présente d’autres maladies déclarées successivement et qui ont accéléré sa mort. Le cancer des poumons commençait à ce moment-là à être vaincu.

Jean-Pierre Pernaut disparaît et laisse derrière lui à sa femme et leurs enfants leur projet


La vraie raison du décès du pape de 13H de TF1 était que son état était en réalité vraiment très fragile. Il a subi trois AVC qui à la suite lui ôtent sa vie. D’un autre côté, depuis leur retour des iles Maldives, la comédienne n’a pas eu le temps de parler de leur projet avec le défunt journaliste. Ce projet est présenté en août dernier.

Selon le rapport d’Ici Paris, le magazine parle des régions. Par ailleurs, pour continuer ce programme, la mère de Tom et de Lou doit avoir l’accord des autres héritiers. Toutefois, ce projet a besoin du défunt Jean-Pierre Pernaut qui sans lui, cela risque de tomber à l’eau.