Nathalie Marquay avait confié une autre cause de la mort de Jean-Pierre Pernaut en début d’année. Jean Lassalle partagerait son avis.

La perte de Jean-Pierre Pernaut


Cela fait quelques mois maintenant que le présentateur phare du 13h de TF1 nous a quitté. Une perte qui pèse beaucoup aux fans mais surtout à sa famille. D’ailleurs Nathalie Marquay semble encore faire son deuil jusqu’à présent. Pourtant des signes semblaient prédire la mort du célèbre présentateur.

L’année dernière, il avait annoncé avoir été atteint d’un cancer du poumon. Une maladie qu’il semblait vaincre quelques semaines encore avant le jour fatidique. La veuve de Jean-Pierre Pernaut affirme alors que la mort de son mari n’est pas due à cette maladie mais à un enchaînement malencontreux de problèmes de santé.

Nathalie Marquay se confie sur l’origine du décès de son mari


En début d’année sur Touche Pas à mon poste, l’ancienne reine de beauté avait avancé une théorie sur ce qui a détérioré la santé de son mari. Alors qu’elle officiait en tant que chroniqueuse de l’émission de C8, Nathalie Marquay avait recadré le débat sur le vaccin. Apparemment, son père et son mari se sont fait vaccinés en même temps.

Et d’après ses mots son « père a eu un zona » à peine huit jours après. De plus pour son mari c’est encore plus grave, il avait fait quatre Mini AVC depuis son vaccin. La troisième dose du covid pourrait alors être à l’origine de la dégradation de la santé de la star de TF1. Elle trouve d’ailleurs bizarre que malgré tous les examens possibles, la cause de ces mini AVC était demeuré introuvable.

Jean Lassalle soutient Nathalie Marquay


Les derniers propos de l’ex candidat à la présidence rejoint parfaitement les dires de Nathalie Marquay. L’ancien député français confie que le vaccin a failli le tuer. Son cœur aurait été déformé par ce traitement, à tel point qu’il a dû subir quatre opérations depuis janvier.

Ce qui représente quand même une sacrée coïncidence. Les accusations se portent donc sur le vaccin pour l’ex reine de beauté et l’homme politique. D’autant plus que Jean Lassalle partage qu’en le faisant, il ignorait que Macron et une grande partie du gouvernement ne l’avaient pas fait. De quoi sérieusement faire naître des soupçons sur l’efficacité du vaccin.