Nathalie Marquay se trouve à la rescousse de sa fille qui n’a pas réussi à s’en sortir après la mort de Jean-Pierre Pernaut. Elle vit mal toute seule cette terrible disparition depuis son appartement à Paris. Un état qui interpelle les médias.

Nathalie Marquay, sa vie après le décès de Jean-Pierre Pernaut

Jean-Pierre Pernaut décède le 2 mars dernier à ses 71 ans après un combat acharné contre le cancer des poumons. Le célèbre présentateur de journal de TF1 laisse derrière lui une famille endeuillée qui ne se remet pas de sa disparition. Plus particulièrement sa fille, Lou Pernaut.

En effet, selon le magazine Ici Paris, la jeune femme souffre de dichotomie entre l’image qu’elle offre et ce qu’elle est vraiment. La fille de Nathalie Marquay se présente en pleine forme sur les réseaux sociaux. Par contre, elle cache une tout autre réalité. Apparemment, elle se sent de plus en plus mal.

Selon la publication en psychanalyse l’être et le paraitre n’est pas méconnu.

L’avis d’un spécialiste sur l’état de Lou Pernaut

Un spécialiste explique son problème lors de son interview. En effet, si le manque à être se transforme en une souffrance psychique, cela entraine un besoin de paraître plus séduisant. Il permet à l’intéressé de se protéger et de créer une autre personnalité.

Ainsi, la fille de Jean-Pierre Pernaut confie sur les réseaux sociaux qu’elle a peur de ce que les gens pensent d’elle. De ce fait, Nathalie Marquay entreprend tout pour venir en aide à sa fille durant cette sombre période. Ainsi, elle partage les difficultés que traverse sa famille depuis la disparition du pape du 13 heures de TF1 durant son interview avec Télé Revue.

Nathalie Marquay au secours de sa fille Lou

La comédienne confie alors que sa fille Lou souffre en privée dans son appartement. Elle passe son temps à pleurer dans sa chambre. Selon elle, chacun détient leur propre moyen pour surmonter son deuil.

Lou Pernaut s’affiche souriante sur Instagram. Il s’agit sans doute pour elle une façon de gérer sa vie. En revanche, elle vit dans un immense chagrin et se sent terriblement blessée.

Quant à Nathalie Marquay, elle perd dix kilos après la disparition de son défunt mari.