Voilà maintenant quelques jours que Jean-Pierre Pernaut est parti, Nathalie Marquay, un visage sombre, raconte son calvaire. Le 28 février, l’épouse de Jean-Pierre Pernaut doit se rendre à l’évidence, les jeux sont pliés pour le journaliste. Elle doit se résigner, alors qu’elle est à l’hôpital.

Une opération qui l’a beaucoup affaibli


L’intervention chirurgicale de Jean-Pierre Pernaut n’était pas prévue, c’était une opération délicate au cœur. Rappelons les faits, c’est en mai dernier que le journaliste est diagnostiqué d’un cancer du poumon. Très vite, il entreprend son traitement et se fait de moins en moins présent dans les médias.

On l’a revu en vacances aux Maldives, en compagnie de sa famille et il prenait du bon temps pour les fêtes de fin d’années. Ensuite, le pape des 13 heures n’a pas vraiment donné de nouvelles, sa fille, Lou Pernaut était la seule source d’informations. Quant à Nathalie Marquay, elle donnait rarement des nouvelles comme elle s’occupait de lui.

Hélas, Jean-Pierre Pernaut doit subir une intervention d’urgence car plusieurs de ses organes sont affectés par la maladie, dont le cœur. Mais l’opération ne se passe pas bien et il plonge dans un coma pendant 2 jours.

28 février, Nathalie Marquay, un visage sombre


Nathalie Marquay ne quitte pas son mari d’une semelle. Mais pendant ces deux jours de coma, elle doit se rendre à l’évidence. Elle accepte alors contre toute sa volonté que son mari ne s’en sortira pas des séquelles de cette opération.

Le magazine Voici l’a repérée à la sortie de l’hôpital et elle affiche un visage assez dur et sombre. Nathalie Marquay s’est résignée et elle a commencé à porter le deuil de son mari. Le magazine Ici Paris est le premier à avoir déclaré le coma du journaliste.

Jean-Pierre Pernaut tire sa révérence


Jean-Pierre Pernaut a cédé après deux jours de coma. Ses proches affirment que son état était très grave car plusieurs organes étaient affectés dont le cœur. Il a beaucoup lutté mais ces derniers mois, il a eu quelques soucis de santé en lien avec son cancer mais aussi, peut-être le COVID 19.

Pour Nathalie Marquay, elle devait prendre soin de leurs deux enfants, Lou et Tom. Même si cette perte l’a beaucoup affectée, elle s’est déjà préparée en avance.