Ne négligez jamais ces petites pièces rouges qui se retrouvent dans un coin de votre portemonnaie ou dans des bocaux. Apparemment, elles peuvent valoir beaucoup d’argent. Certains peuvent même couter 100 euros ou plus encore.

Des pièces de 1 et 2 centimes qui valent une fortune


Depuis le passage du franc à l’euro, les pièces de 1 et 2 centimes ne circule plus sur le marché. Effectivement, personne ne veut être encombré par ces pièces dans leur portefeuille. Ainsi, ils finissent régulièrement dans un bocal à l’entrée de votre maison. Cependant, il y en a qui les échangent, et d’autres ne savent même pas qu’ils ont de la valeur. Dernièrement, la Commission européenne veut supprimer ces pièces vues qu’ils ne circulent plus. Toutefois, de leur côté, les experts conseillent de ne pas jeter quelques-unes d’entre elles qui sont très valeureuses. Selon eux, une seule pièce de 2 centimes peut vous payer une paire de baskets tendance.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delcampe (@delcampe_official)

En ce qui concerne ces pièces de monnaie, certains d’entre eux ont de grandes valeurs. En effet, il s’agit de pièces très anciennes ou très rares que les numismates recherchent activement. Toutefois, sa valeur dépend aussi de leur état général, de l’année de la frappe et bien évidemment de la demande du marché. Parmi ces pièces il y a ceux de 1 et 2 centimes. Effectivement, si la Banque Centrale Européenne et la Banque Nationale arrêtent de les mettre sur le marché, ils deviendraient très rares.

Des valeurs sures


Des pièces de 1 et 2 centimes frappées à Monaco ou au Vatican valent vraiment cher. En effet, la pièce de 1 centime issue de la Principauté monégasque en 2001 ou en 2002 se vend autour de 100 euros. Pour celle du Vatican, les pièces de 2004 se négocient à 30 euros et celles de 2002 et 2003 autour des 50 euros. Bien évidemment, il y a d’autres pièces qui valent énormément.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ode Vie (@photomum01)

Il y a des pièces belges de 1999, 2001 et 2008 qui coûtent 50 centimes. Les pièces de 1 et 2 centimes répandues en Slovénie en 2008, 2010 et 2011 ont une côte de 1 euro. En Espagne, les pièces de 2002 valent aussi un euro. Tout comme celle de Chypre frappée en 2010-2011 et 2012.

Cependant, les pièces de 2 euros connaissent aussi un certain engouement. À l’exemple de certaines pièces commémoratives qui étaient des éditions limitées. Qui avec le temps vaut des dizaines de milliers d’euros. Mais il faut surveiller de très près les pièces de 2 euros émises à Monaco, à Andorre ou encore à Saint-Martin. Notant aussi que le numismate est prêt à débourser des sommes énormes avec certaines pièces qui possèdent des erreurs d’impression. Et ceux qui ont été tirés dans un cadre bien précis valent de l’or. Comme une pièce de 2 euros à l’effigie de la Princesse Grace éditée en 2007 coûte 1 000 euros. Désormais, arrêtez de jeter vos pièces de 1 et 2 centimes.