Avec une prochaine ouverture de 7 nouveaux magasins en 2023, la marque Primark ne cesse de s’agrandir. Grâce à cela, de nouvelles offres d’emploi verront le jour. Chacun y trouvera ainsi ses avantages, autant les clients, l’entreprise que les citoyens.

Nouveaux magasins Primark

Cette semaine semble avoir bien commencé pour Primark qui a fait une grande annonce à ses fans. En effet, il se trouve que très bientôt, l’entreprise aura la chance d’ouvrir 7 nouveaux magasins. Apparemment, ce serait un « plan de croissance ambitieux ». En plus, ce projet très ambitieux va permettre de créer de l’emploi en France. Selon les estimations, il pourra effectivement offrir aux environs 800 emplois.

D’après les prévisions de la marque, les magasins ouvriront progressivement leur porte au cours de l’année prochaine. Ainsi, d’ici la fin 2023, ils devront tous avoir ouvert leurs portes. En ce qui concerne les villes qui recevront les magasins de l’enseigne, on trouve Brest, Nantes, Angers, Rouen, Mulhouse, Saint-Etienne et Grenoble. Par ailleurs, Primark prévoit également d’agrandir son magasin déjà présent à Lyon.

Toutefois, ces nouveaux magasins représentent tout de même un budget de 100 millions d’euros et 29 000 mètres carrés en plus de vente. Néanmoins, cela va augmenter la notoriété et la popularité de la marque auprès des clients. Le moins que l’on puisse dire est la « Fast Fashion » reste très utilisée, que ce soit en France ou ailleurs.

Popularité de la marque

Le succès de Primark en France est indéniable. En effet, depuis son arrivée il y a 10 ans, la marque possède désormais 20 nouveaux magasins sur le territoire. Selon les statistiques, cela a permis de donner du travail à 5820 Français.

Cependant, la marque a de plus grandes ambitions et souhaite continuer de s’étendre, et pas seulement en France. Apparemment, d’ici 2026, la marque compte ouvrir 409 magasins à travers le monde.

D’ailleurs, les magasins Primark permettent également aux pays dans lesquels elle se développe d’avoir du travail et donc de faire marcher l’économie. En guise d’information, cette marque appartient au groupe Britannique Associated British Foods (ABF). Or, ce dernier aurait effectué près de 7,7 milliards de livres sterling ou 9 milliards d’euros au cours des années 2021 et 2022. Cela ne fait que confirmer le succès  grandissant de la marque.