Actuellement, le litre du Superéthanol E85 pourrait monter jusqu’à plus de 1,50 euros, un tarif que l’on pensait impossible jusqu’ici. Pourtant, il est fort probable que cela soit effectif dans les prochaines semaines.

Avantages du Superéthanol E85

Le superéthanol E85 jouit pour le moment de nombreux avantages sur les tarifs du carburant. En guise de rappel, les prix des carburants sont composés de deux taxes. D’un part, il y a la TVA qui est appliquée comme pour la majorité des produits et d’autre part, il y a la TICPE ou Taxe Inférieure de Consommation sur les Produits Energétiques. Cette seconde taxe est à 11,83 euros par hectolitre pour l’E85 et de 66,29 euros pour le SP95 E10. Enfin, pour le SP95 classique, la TICPE est à 68,29 euros par hectolitre.

Puis, à celle-ci s’ajouter une TVA qui se calculera en pourcentage. Cependant, pour le superéthanol, les taxes sont moins élevées et cela se manifeste sur leurs prix. Malheureusement, cela pourrait bientôt changer vu l’évolution du parc automobile et la fiscalité du biocarburant.

Interrogations de la Cour des Comptes

Récemment, la Cour des Comptes a remis en question l’avantage fiscal du superéthanol. D’ailleurs, elle a même consacré un rapport aux biocarburants dans lequel elle s’interrogeait sur l’avantage fiscal réservé aux personnes utilisant cette énergie. Ici, la faute reviendrait aux prix de production entre les carburants fossiles et les biocarburants qui sont assez complexes à quantifier.

Suite à une estimation sur l’écart des coûts de production avant les taxes, la Cour des Comptes a déclaré que le prix le plus attractif lié à l’évolution des TICPE renfermait une mesure. Il s’agit d’une disposition incitative financée par l’Etat français.

Il faut savoir que cette disposition ne sert pas de compensation du surcoût de production de l’éthanol. C’est pourquoi, les consommateurs doivent se préparer à une hausse probable des prix du Superéthanol.

Succès du Superéthanol E85

Cette année, plusieurs garages ont ajouté à leur service à la carte l’installation de boitiers de conversion au superéthanol. En effet, à cause de la hausse des prix des autres carburants, les automobilistes ont porté leur intérêt vers ce denier. D’ailleurs, au cours de cette année, 60 000 boîtiers ont été installés à travers le pays.

Ainsi, les constructeurs ne manquent plus d’en équiper une grande partie de leurs voitures neuves. Actuellement, il y a même des modèles au superéthanol qui sont particulièrement recherchés par les clients. Il faut compter 1000 euros en plus pour obtenir ce type de véhicule.