La célèbre Olivia Newton-John suicidaire confie avoir frôlé la mort à plusieurs reprises dans le podcast A Life of Greatness. Dans ce sens, l’une des grandes stars d’Hollywood rend son dernier souffle le 8 août à l’âge de 73 ans. En même temps, l’actrice et chanteuse suit un traitement pour terrasser son cancer du sein durant ces 30 dernières années.

Olivia Newton-John suicidaire


En effet, Olivia Newton-John suicidaire a rendu l’âme le lundi 8 août après trente ans de lutte contre le cancer.

Dans ce sens, l’actrice et chanteuse australienne souffrait d’un cancer du sein de stade 4 qui lui laissait peu d’espoir.
Par conséquent, cette grande star d’Hollywood ne manque pas de mentionner qu’elle se sert du cannabis à des fins thérapeutiques.

Apparemment, elle possède même une ferme de production de cette substance d’une manière tout à fait légale.
Notamment, l’actrice généreuse se bat corps et âme pour obtenir la légalisation du cannabis à des fins thérapeutiques en Australie.

La glaçante raison pour l’actrice d’en finir avec la vie


En effet, la célèbre actrice et chanteuse australienne Olivia Newton-John suicidaire ne renonce pas à se soigner pour autant.

Dans ce sens, la raison qui pousse cette grande star d’Hollywood à en finir avec la vie reste plutôt surprenante.
Apparemment, elle confie dans le cadre de ce podcast qu’elle croyait fermement qu’il y avait quelque chose au-delà du monde des vivants.

Notamment, l’artiste déduit de ses expériences avec des esprits et la vie des esprits que nous appartenant à un tout.
Par ailleurs, elle déclare dans cette interview qu’elle espère que les énergies des personnes que nous aimons seront là.

Le cannabis et le cancer


En effet, la disparition de l’interprète britannico-australienne affecte profondément ses proches, ses collègues de chez Hollywood mais surtout ses fans.
D’un autre côté, l’actrice luttant contre son cancer du sein 30 ans avant de mourir expérimente l’aspect thérapeutique du cannabis.

Dans ce sens, celle qui interprète Sandy dans Grease a épousé en 2008 le propriétaire d’une société de médecine naturopathique.
Apparemment, la chanteuse s’engage dans cette cause qui lui tient à cœur afin de guérir le cancer d’une manière plus douce.

Notamment, sa fondation va poursuivre son inspiration curative et son expérience pionnière en matière de médecine naturelle malgré sa disparition.