Pour optimiser l’épargne-retraite, il faut limiter les dépenses et économiser autant que possible pour profiter de la vie librement. Dans ce sens, une retraite traditionnelle et passible peut également convenir à ceux qui n’envisagent plus d’entamer de nouveaux chapitres passionnants. Néanmoins, les spécialistes nous apportent quelques conseils sur les 5 choses à faire lorsque notre épargne atteint 50 000 $.

1. Réduire les dépenses de transports pour optimiser l’épargne-retraite


En effet, pour optimiser l’épargne-retraite vous devez réduire les dépenses de transports en mettant en vente un ou plusieurs véhicules.
Dans ce sens, vous n’avez plus besoin de votre voiture au quotidien comme vous cessez de travailler après votre retraite.
De plus, vous pouvez jouir des réductions pour les personnes âgées partout, profitez-en pour vos déplacements en ville.
Notamment, en utilisant une carte de transport public pour personnes âgées pour pouvoir vous déplacer librement en Uber ou Lyft.

2. L’abandon de la maison familiale

En effet, malgré votre attachement à cette demeure familiale, l’option de la mise en vente reste une alternative judicieuse sur le plan financier.
Dans ce sens, la réduction des coûts de logement peut avoir un impact considérable sur l’épargne pendant la retraite.
En même temps, vous pouvez également réduire la superficie en pieds carrés pour se libérer d’une hypothèque.
Mais encore, le déménagement dans une région moins chère peut également pour permettre d’économiser de l’argent pour optimiser votre retraite.

3. Les services médicaux et d’assurance

Par ailleurs, l’inévitable coût des soins de santé et des assurances fait partie de la dure réalité financière du vieillissement.
Et pourtant, la retraite devrait vous libérer de nombreuses contraintes, notamment sur les plans de paiement pour tous les services.
Dans ce sens, U.S. News & World Report rapporte que de nombreuses personnes conservent les polices d’assurance depuis des années par commodité.
Par conséquent, les prestataires se font beaucoup d’argent sur le dos des personnes qui se contentent de payer comme d’habitude.

4. Arrêter de manger au restaurant


D’un autre côté, manger au restaurant représente également une habitude à éviter pour optimiser l’épargne-retraite.
Dans ce sens, cette pratique représente une dépense de luxe et une habitude confortable que beaucoup prennent à la retraite.
Apparemment, Nicole Carter, retraitée confie sur Business Insider que manger à l’extérieur représente une dépense supplémentaire de 2 100 dollars.
Par conséquent, profiter de votre retraite pour affiner vos compétences culinaires dans le but de limiter les sorties au restaurant.
Notamment, en plus de l’économie, cuisiner au quotidien vous permet de découvrir de nouveaux plats dans le confort de votre cuisine.

5. Éviter les achats impulsifs pour optimiser l’épargne-retraite

Pour terminer, évitez à tout prix les achats impulsifs et optez plutôt pur des dépenses discrétionnaires surtout en cette période d’inflation.
Dans ce sens, les vacances et les nouvelles commodités électroniques vont peser lourdement sur votre budget.
Apparemment, James R. affirme dans Business Insider que la culture américaine est frénétique, et elle est axée sur la consommation.
Par conséquent, réfléchissez-y à deux fois avant d’acheter quelque chose, est-ce que vous en avez réellement besoin.