Le paiement sans contact semble être la réponse à toutes les demandes des consommateurs. Pas besoin de retrait pour un achat, une plus grande disponibilité de vos fonds… Ce nouveau système a de quoi plaire ! Seulement les choses ne sont pas aussi reluisantes que ce qu’il n’y paraît.

En effet, il ne faut pas oublier que la facilité d’accès aux fonds bancaires comprend des risques considérables. Une alerte pour tous ceux qui utilisent ce type de paiement et qui pourraient bien s’exposer à des arnaques en tous genres. Les détails dans les prochaines lignes de notre article !

Le paiement sans contact, un système qui séduit !


Depuis sa mise en marche, le paiement sans contact séduit de plus en plus les français. Et pour cause, ce nouveau système met en avant de nombreux avantages. Cela inclut par exemple la praticité en termes d’achat. En effet, les clients qui se présentent en caisse n’auront plus à se débattre pour compter leur argent. Il suffit de tendre la carte et le tour est joué !

D’autant plus que le plafond des paiements sans contact a beaucoup augmenté depuis l’arrivée de la pandémie. Il est désormais possible faire des paiements de cette manière sans dépasser les 50 euros. Un montant plus ou moins important si l’on considérait que la somme accordée initialement était de 20 euros seulement.

Le paiement sans contact, une pratique dangereuse


Avec la facilité d’accès à l’argent, le client est lésé par une diminution de la protection de certaines données de son compte bancaire. Une analyse récente diffusée par France 3 aurait d’ailleurs recensés une hausse de 28,9% des fraudes effectuées via ce canal de paiement.

L’utilisation d’objet connectés n’arrange pas les choses bien que les établissements bancaires préconisent de prendre certaines précautions lors des achats. Parmi les mesures que l’on peut prendre pour éviter les fraudes, les banques conseillent de vérifier le solde régulièrement pour détecter des éventuels prélèvements illégaux.