Si vous envisager de partir à la retraite face à la réforme qui entraine de grosses discussions, cet article vous concerne. Dans ce sens, nous allons vous indiquer les démarches à suivre pour une demande en ligne. Apparemment, la nouvelle réforme des retraites comprend le report de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans.

Partir à la retraite face à la réforme


En effet, avant de partir à la retraite face à la réforme, vous devez effectuer une demande qui comprend quelques démarches.

Dans ce sens, vous pouvez consulter la plateforme de retraite où vous avez déjà créé votre compte retraite.
En même temps, le site de l’Assurance maladie et celui d’Info Retraite peuvent également vous accompagner dans vos démarches.

Apparemment, vous pouvez parfaitement vous renseigner à ce propos même si vous n’avez pas encore atteint l’âge légal de départ.
Par ailleurs, partir deux ou trois ans avant l’âge légal de départ reste également possible pour une situation de carrière longue.

Les démarches à suivre


En effet, ceux qui ont commencé à travailler avant l’âge de 20 ans peuvent partir à la retraite face à la réforme.
Dans ce sens, pour une retraite anticipée, il faut tout de même remplir un certain nombre minimum de trimestres cotisés.

En même temps, vous devez également avoir acquis un nombre minimum de trimestres d’assurance retraite en début de carrière.
Notamment, cette durée d’assurance retraite varie en fonction de chaque demandeur par rapport à sa naissance, l’âge de début et de fin de carrière.

Par ailleurs, le site Service Public indique les périodes prises en compte lors du calcul du nombre minimum de trimestres cotisés.

Effectuer sa demande en ligne


En effet, vous devez bien compléter votre relevé de carrière avant de vous lancer dans les démarches de demande de retraite en ligne.

Pour ce faire, il vous suffit juste de vous connecter à votre espace personnel via FranceConnect.
Par la suite, complétez et signer le formulaire dans la partie demander sa retraite pour tous les régimes dont on a bénéficié.

Apparemment, un conseiller de chaque régime se chargera d’examiner votre dossier et vous contactera en cas d’incohérence.
Notamment, il faut envoyer votre demande dans un délai de 6 ou 4 mois avant la date de départ.