Invité à parler actus, Patrick Bruel n’a pas hésité à donné son avis sur le Covid. Une prise de parole qui n’aura pas été très appréciée des téléspectateurs. On vous dit pourquoi !

 

Depuis l’arrivée de la pandémie en début d’année dans l’Hexagone, les drames se sont enchaînés. La première vague de confinement a d’ailleurs beaucoup touché les français qui sont décédés en grand nombre. Mais il semblerait qu’une petite vague de rédemption se fasse entendre depuis quelques mois. Les mesures de protection ont d’ailleurs été plus souples pour la seconde vague de confinement. Malgré tout, certaines figures publiques ne sont pas d’accord avec toutes les mesures prises par le gouvernement.

Lors d’une apparition sur BFMTV, Patrick Bruel a toutefois tentés d’encourager les téléspectateurs à suivre certaines précautions face à la pandémie. Une attention qui aurait dû être accueillie avec joie…mais qui est totalement tombée à plait ! Et pour cause, il semblerait que le chanteur ait commis un acte assez peu louable ces derniers temps. Ferocee fait le point pour vous !

Une remontrance contre l’Etat ?


Comme bon nombre de chanteurs et d’artistes, Patrick Bruel dénonce certaines mesures prises par l’Etat. En effet, il estime qu’il est tout à fait controverser de parler de fermeture pour les théâtres et autres lieux de spectacles quand bon nombre d’autres endroits sont ouverts. C’est notamment le cas pour le métro, les bus et autres lieux qui regroupent tout autant de personnes au quotidien. D’autant plus qu’il est tout à fait possible de prendre des mesures de distanciation pour que les lieux de spectacles puissent de nouveau rouvrir.

Malheureusement, ce dernier ne sera pas entendu par l’Etat. Jusque-là, pas de possibilité donc que les théâtres rouvrent pour le 15 décembre dernier. Reste à savoir si les dernières semaines à venir suffiront à stabiliser la situation pour que le secteur culturel puisse retrouver de sa superbe. Tout comme celui de la restauration, le secteur artistique court totalement à sa perte.

Aussi atteint par la pandémie ?


Si Patrick Bruel est autant bavard sur le sujet, c’est bien parce qu’il fait aussi partie des personnes ayant souffert de cette pandémie. En effet, le chanteur a été atteint de la maladie il y a quelques mois de cela. D’où son conseil : « faîtes gaffes parce que c’est une saleté ». De quoi mettre les téléspectateurs de BFMTV en garde contre la virulence de la maladie.

Et même si le chanteur est contre certaines mesures instaurées par l’Etat, il est également conscient que tant qu’à faire « il vaut mieux ne pas l’attraper ». Ce dernier raconte d’ailleurs que la guérison a été difficile lorsqu’il a dû faire face à la maladie. Néanmoins, il a eu la chance de se faire soigner correctement, ce qui lui a permis de se relever rapidement face à cette maladie. Malheureusement, cette chance n’est pas pour tout le monde, d’autant plus que les capacités physiques ne sont pas les mêmes pour tout le monde.

« Quel hypocrite ! »


Alors que le message de Patrcik Bruel est tout ce qu’il y a de plus bienveillant, il semblerait qu’il n’ait pas été bien accueilli par les téléspectateurs. Et pour cause, le chanteur avait été aperçu dans un restaurant parisien il y a quelques temps de cela. Une sortie clandestine qui avait beaucoup consterné les français qui sont nombreux à ne pas pouvoir profiter des fêtes de fin d’année de cette manière.

Et les téléspectateurs n’ont pas tardés à réagir sur cette affaire sur les réseaux sociaux. Le chanteur a notamment été critiqué publiquement : « Quel hypocrite ! ». Pour ces derniers, il est très mal placé pour dire « faîtes gaffes » alors que lui-même n’en fait pas autant. D’autant plus que cette sortie clandestine à laquelle il a participé n’est que le reflet des raisons qui ont causées cette seconde vague de confinement.