Le magazine Public nous rapporte quelques nouvelles concernant la situation actuelle de Patrick Poivre d’Arvor ruiné et tricard. Dans ce sens, la publication affirme que l’ex de Claire Chazal se retrouve en difficulté suite à cette affaire. En même temps, le Tout-Paris décide de lui tourner le dos provoquant un impact important sur sa situation financière.

Confidences sur la situation de PPDA


En effet, le film de Tony Richardson La solitude du coureur de fond décrit parfaitement Patrick Poivre d’Arvor ruiné.
Dans ce sens, la vie de rêve de l’ex de Claire Chazal vire au cauchemar en raison de l’affaire PPDA.

Notamment, une accusation pour agressions sexuelles qui encourage de plus en plus de ses victimes à témoigner pour le dénoncer.
Apparemment, 16 autres femmes décident de briser le silence et condamnent ouvertement Patrick Poivre d’Arvor devant la cour de justice.

Par conséquent, l’ex-pape du 13 heures de TF1 se retrouve boycotté en raison de cette accusation portée à son encontre.

Patrick Poivre d’Arvor ruiné et tricard


En effet, ce boycott semble porter ses fruits et affecte profondément Patrick Poivre d’Arvor ruiné et tricard dans la tourmente.

Dans ce sens, l’ex-pape du 13 heures de TF1 réputé pingre souffre surtout en raison de ses difficultés d’ordre financière.
Notamment, le magazine Public que l’ex de Claire Chazal qui gagne plutôt sa vie récupère tout ce qu’il peut gratuitement.

En même temps, le magazine Paris-Match nous rapporte ce mauvais caractère de cette grande célébrité boycottée du jour au lendemain.
Apparemment, les répercussions de cette affaire au tribunal par rapport à son portefeuille gâchent totalement la vie de l’accusé PPDA.

Une affaire qui lui gâche l’existence


En effet, les ouvrages du célèbre animateur Patrick Poivre d’Arvor accusé pour une affaire d’agressions sexuelles ne se vendent plus.

En même temps, les établissements qui se réjouissent de l’accueillir gratuitement avant ne veulent plus rien à voir avec lui.
Dans ce sens, la publication le traite de tricard dans les salons littéraires, comme dans les médias et les soirées.

Notamment, le 9 mars dernier lors de la cérémonie des obsèques de son collègue de TF1, le regretté Jean-Pierre Pernaut.
Apparemment, personne ne prête attention à lui et tout le monde l’évite à l’exception de Claire Chazal et son frère Olivier.