Accueil / People / Patrick Sébastien : Dévasté par la mort de son fils, se considère « mort avec lui » !

Patrick Sébastien : Dévasté par la mort de son fils, se considère « mort avec lui » !

Patrick Sébastien

À seulement 20 ans, le fils de Patrick Sébastien l’a quitté. L’humoriste fait preuve de survie bien que l’absence de Sébastien lui marquera à tout jamais.

Invité par Audrey Crespo-Mara sur Sept à Huit, cet emblème de la télévision française confie sa plus grande peine. En 1990, il a perdu son fils dans un évènement effroyable. Ce drame lui a causé un vide qui ne sera plus jamais comblé. Toutefois, sa vie a repris et continue, pour lui et pour sa famille.

Une tragédie à surmonter malgré tout

La réussite de cet humoriste français n’est plus à démontrer depuis de nombreuses décennies. Plusieurs émissions de télévision et d’innombrables spectacles lui ont été confiées. Il a surtout connu un grand succès avec « Le Plus Grand Cabaret du Monde ». Son pseudonyme provient par ailleurs de l’association de son prénom avec celui de son défunt fils. Il s’agit de son premier enfant, le plus proche de lui, venu au monde lorsqu’il avait 16 ans.

Du côté vie familiale, Patrick Sébastien est père de trois autres enfants. Olivier Villa est né en 1980 après Sébastien, suivi de Benjamin en 1991. Sa fille cadette se prénomme Lily, une petite tahitienne adoptée avec son épouse Nathalie en 2007. Si le couple a fondé une grande et belle famille, un malheureux incident les a séparé de l’ainé de la fratrie. Ce dimanche 26 septembre, l’animateur aborde le sujet sur TF1.

Une « première mort » pour Patrick Sébastien

Le fils du célèbre présentateur a succombé suite à un grave accident de moto sur une route de La Petite Camargue. « Il roulait vite… Et puis voilà. Et puis ça fait partie de ma vie », a-t-il raconté. Les années passaient et il se rappelle de son fils jour après jour. Toutefois, il survit pour lui et pour ses autres enfants.

Selon Patrick Sébastien, « C’est une question de survie. On ne choisit pas. Ou on coule, ou on continue à vivre ». Il a cependant marqué : « Moi, je suis mort avec lui ». L’humoriste a déjà expliqué il y a quelques mois que perdre son enfant constitue la plus grande douleur à vivre au monde. Il estime alors que le départ de son fils Sébastien est également sa première mort.

Santatra Andriama

Santatra Andriama

Rédactrice passionnée par les mots, j'écris sur les People, la famille royale et toutes sortes de sujets. Pour des infos toutes fraîches, vous êtes au bon endroit !