Ce jeudi 17 novembre 2022, Paul El Kharrat ancien maitre de midi évoque le sujet de ses 700.000 euros de gains. Dans ce sens, une rumeur affirme dernièrement que cet ancien participant dans les 12 coups de midi les aurait perdus. En même temps, le public se demande si ses gains seraient réellement partis en fumée comme l’indique les rumeurs.

Paul El Kharrat ancien maitre de midi


En effet, Paul El Kharrat ancien maitre de midi se retrouve au centre de l’intérêt du public pendant plusieurs semaines.

Dans ce sens, l’écrivain souffrant du syndrome d’Asperger aurait souhaité aller un peu plus loin dans cette aventure.
En même temps, les fidèles téléspectateurs du programme apprécient fortement sa bonne culture générale et sa personnalité hors du commun.

Cependant, le chouchou du public finit par se retrouver détrôné et repart avec une cagnotte de 700.000 euros.
Notamment, une rumeur affirme dernièrement que les gains du protégé de Jean-Luc Reichmann seraient partis en fumée.

Ses 700.000 euros de gains partis en fumée


En effet, Paul El Kharrat ancien maitre de midi se retrouve détrôné après 153 d’aventures dans le programme diffusé sur TF1.

Dans ce sens, il remporte la coquette somme de 700 000 euros qui capte l’attention du public et des médias dernièrement.
Apparemment, le principal concerné décide d’accorder une interview exclusive au magazine Gala pour remettre les pendules à l’heure.

Notamment, celui qui est devenu sociétaire des Grosses Têtes décide de placer ses gains à la banque pour économiser.
Autrement dit, hors de question pour cet écrivain très économe de dépenser ses gains d’un coup sans penser à l’avenir.

Un investissement dans le logement


En effet, avec son gain de 700 000 euros, Paul El Kharrat reçoit également de nombreux cadeaux pour sa participation.

Dans ce sens, l’ex-acolyte de Jean-Luc Reichmann n’a pas la folie des grandeurs et reste dans la même condition de vie.
Apparemment, il vit toujours à Grenoble chez ses parents mais prévoit de quitter le nid familial pour s’installer à Paris.

Notamment, il confie dans le cadre de son interview avec le magazine Gala vouloir investir ses gains dans un logement.
Par ailleurs, l’écrivain apprécie la solitude et préfère vivre auprès de siens à l’abri des regards que se rapprocher d’autres gens.