Paul fait partie des plus grands maîtres de midi. Depuis son apparition dans le jeu, il est devenu très proche du public mais aussi de l’équipe de Jean-Luc Reichmann. Il s’est fait un véritable nom au sein du monde du petit écran. Et sa condition y est pour beaucoup.

Rappelons que le candidat avait été quelques peu spécial à cause de son syndrome d’Autisme Asperger. S’il avait toujours été discret sur le sujet, le grand maître du midi a décidé de parler de sa maladie lors d’une interview. On vous dit tout !

3ème plus grand maître de midi ?


L’entrée de Paul en 2019 dans « Les 12 coups de midi » a fait sensation auprès des téléspectateurs. Le candidat était très connu pour ses nombreuses connaissances. C’est d’ailleurs ce qui lui a permis d’atteindre les 153 participations d’affilées. Il accumule alors près de 691 000 euros de cagnotte durant toute sa participation.

Le jeune homme se classe alors parmi les plus grands maîtres de midi. Actuellement, il est au troisième rang. Il est devancé de peu par Christian Quesada qui a un total de 809 000 euros de gains. Eric le Breton reste à la première place avec ses 920 000 euros de cagnotte.

Un handicap qui lui cause du tort ?


Avec la sortie de son livre « Ma 153ème victoire », Paul décide de se confier sur sa vie et son syndrome. Ce dernier considère les faits comme un handicap à part entière. Bien qu’il « soit doté d’une excellente mémoire », cette maladie lui cause de nombreux problèmes.

C’est notamment le cas de son père qui avait beaucoup de mal à accepter sa différence par rapport aux autres enfants. Il a donc fallu le rassurer autant que possible quant à sa condition.