Le passage Paul dans « Les 12 coups de midi » a été très remarqué. Le jeune homme qui faisait alors que 20 ans environs fait un coup de maître. Il accumule autant les participations que la cagnotte. Il fait d’ailleurs partie des candidats dont les gains sont aussi conséquents.

C’est un vrai exploit lorsqu’on sait que le jeune homme souffre d’une maladie peu commune. C’est d’ailleurs ce qui le rend aussi attachant. Malheureusement, les réactions face à cette nouvelle ne sont pas toutes les mêmes. Paul se confie d’ailleurs sur le sujet.

3ème meilleur maître de midi ?


Les candidats se succèdent régulièrement dans « Les 12 coups de midi ». Si certains restent plus longtemps que d’autres, c’est le cas de Paul qui participe à près de 153 parties. C’est d’ailleurs comme cela qu’il a décidé d’intituler son livre. Un hommage à son parcours que l’on peut considérer comme surprenant.

Il ne faut pas oublier que cette aventure a été difficile pour Paul car il est autiste asperger. Cela ne l’a toutefois pas empêché de donner le meilleur de lui-même. Il se classe d’ailleurs parmi les 3 meilleurs vainqueurs de l’émission depuis sa création. Il porte donc parfaitement son surnom de « Wiki-Paul ».

Son père, une relation difficile ?


Il n’est toujours évident d’accepter les handicaps de nos proches. C’est justement ce que ressentait le père de ce candidat exceptionnel lorsqu’il se demandait pourquoi son fils était différent. L’annonce du nom de sa maladie a été un véritable soulagement pour le jeune homme de 16 ans à l’époque.

Malheureusement, son père a eu beaucoup plus de mal à accepter les choses. Comme Paul l’indique, « mon père avait une vision plus alarmiste de l’Autisme, il a mis du temps à accepter mon handicap ». Une situation autant difficile pour le fils que le père.