Depuis son arrivée dans « Les 12 coups de midi » il y a quelques années de cela, Paul est devenue une vraie célébrité. Le jeune homme qui n’avait que 19 ans à l’époque a fait un parcours inédit qui n’a pas laissé Jean-Luc Reichmann. Mais les choses ne sont pas toutes roses pour lui.

Alors qu’il commence à se livrer sur sa vie, il a donné quelques précisions sur ce qu’il est devenu actuellement. Mais certaines de ses révélations sont glaçantes. De quoi susciter l’inquiétude des téléspectateurs qui sont nombreux à l’avoir suivi à l’époque.

Grand maître de midi à tout prix ?


Les débuts de Paul au sein du jeu de TF1 n’ont pas été faciles. Son syndrome d’autisme Asperger lui a imposé certaines contraintes lors de ses passages sur le plateau. Il faut dire que le stress et la gêne qu’il a subit à cette époque n’est pas du tout anodine.

Malgré cela, le jeune homme tient le coup et devient l’un des plus grands maîtres de midi en un rien de temps. Son parcours au sein de l’émission de Jean-Luc Reichmann est ponctué par un vrai succès à cause de ses connaissances impressionnantes. Le jeune homme a d’ailleurs accumulés pas moins de 700 000 euros en 153 parties.

« Quelque chose ne va pas ! »


Désormais, Paul est une personnalité publique à part entière. Il est d’ailleurs interviewé par l’Equipe le 28 septembre dernier à propos de la sortie de son livre intitulé « Ma 153ème victoire ». C’est ainsi qu’il dévoile les dessous de sa vie en tant qu’autiste.

Le plus dur survient lorsque le jeune homme parle de lui « comme une personne torturé psychologiquement ». Pour lui, lorsqu’il est devant le miroir, il voir quelqu’un avec qui « quelque chose ne va pas ». Cela se ressent autant dans son apparence physique que sa vie en général. Une constatation qu’il a commencé à gérer au fil du temps.