Toujours aussi souriante, Cinzia de Pékin Express a toujours su garder son sourire jusqu’à la fin de l’aventure. Et cela, malgré qu’en coulisse elle a de gros problèmes de santé. Ces derniers la rongent de l’intérieur, mais elle ne se laisse jamais vaincue.

Cinzia fait tomber le masque sur son aventure dans Pékin Express


Cinzia est fier de son parcours dans Pékin Express. D’ailleurs, elle fait partie du peloton de tête de la nouvelle saison du programme. Déterminée, la jeune femme n’a rien laissé paraitre ses problèmes de santé.

Tous les téléspectateurs de Pékin Express se demandent comment Cinzia fait pour avoir sa positive attitude. Lors de cette saison de l’émission, la jeune femme a bluffé le public avec son grand courage. Mais, il faut dire qu’avec sa meilleure amie, Rose-Marie, elles se sont motivées mutuellement. Quand l’une est sur le point d’abandonner, l’autre lui remonte la morale aussi rapidement. Toutefois, il faut dire que la vie de l’aventurière n’était pas un long fleuve tranquille. On revient sur le parcours semé d’embuches sanitaires de Cinzia.

Une bonne philosophie de vie


L’aventurière au grand cœur est très présente sur les réseaux sociaux. Ainsi, si vous voulez avoir de ses nouvelles, il suffit de s’abonner sur son compte Instagram. Depuis qu’elle est arrivée en finale dans Pékin Express, Cinzia voit sa communauté grandir de jour en jour. Une situation qu’elle adore. Pour cela, ses abonnés vont commencer à lui poser des questions sur sa vie privée. Très franche, elle n’hésite pas à leur répondre. Elle a révélé : « Un jour, alors que je vivais une période difficile, je me suis provoqué un ulcère lié au stress. Et j’ai pris conscience que mes pensées étaient tellement puissantes qu’elles me rongeaient de l’intérieur».

Certainement une manière pour elle de répondre cash aux critiques. En effet, lors de la diffusion de cette nouvelle saison de Pékin Express, Cinzia et Rose-Marie étaient au cœur d’une polémique. Les deux jeunes femmes étaient pointées du doigt à utiliser leur beauté naturelle pour arriver à leurs fins. Alors que pour sa part, elle précise que sa bonne humeur n’est pas surjouée. En réalité, son ulcère va lui faire prendre conscience qu’elle ne doit pas baisser les bars si elle veut s’en sortir. D’après ses dires : «Si mes pensées devenaient positives, et ce, peu importe la situation, j’avais le pouvoir de générer quelque chose de formidable en moi. Il y a des choses que l’on ne peut pas maîtriser (les autres par exemple) en revanche, on a le pouvoir sur la manière dont on vit et ressent les choses. À nous de choisir ce que l’on souhaite nourrir : le bon ou le mauvais ».

Des parcours semés d’embuches


C’est la raison pour laquelle, pour réaliser son rêve à Pékin Express, elle n’a pas le choix. Elle doit combattre ses douleurs. Aussi, elle a tout de suite fait appel à son amie Rose-Marie pour l’accompagner dans ce projet qui lui tient à cœur. On ne peut plus la nier, l’amitié et la bienveillance de sa copine l’ont poussé à dépasser leurs limites. Toutefois, ce que Cinzia et Rose-Marie ont ignoré lors du casting c’est que la pandémie va totalement bouleverser leur aventure dans Pékin Express. En effet, à cause de la crise sanitaire, les candidats de cette saison ont eu du fil à retordre. Avec les changements du programme, leur adaptation en un temps record à la destination de l’aventure n’était pas facile pour eux. Heureusement pour eux, tout est bien qui finit bien. D’ailleurs arrivée en seconde place dans le jeu de Stephen Rotenberg est une victoire que les deux amies n’oublieront jamais.

Mais faisons un petit retour en arrière. Arrivée en Grèce, une aventure hors norme attendait Cinzia dans Pékin Express. La jeune femme fait des confidences sur ce moment où elle a pensé qu’elle allait jeter l’éponge. Elle avait confié : « Ce qui s’est passé, c’est que je me suis blessée lors du trek sur le Mont Olympe. J’aurais dû me reposer suite à ça, mais comme vous le savez, l’aventure continue et j’ai continué sans relâche sur ma douleur pendant deux semaines… À la fin, je ne pouvais quasiment plus marcher». Avant de préciser : «Rien de grave heureusement, avec du repos et un bon kiné suite à Pékin, c’est rentré dans l’ordre ». Une belle preuve de résilience que les fans du jeu ont salué.