La fin de cette année 2022 marquera également la fin de certaines pièces de monnaie. Ce sont celles de 1 et 2 centimes.

Les pièces de 1 et 2 centimes risquent de disparaître


Depuis quelques temps, on n’utilise plus les pièces de 1 et 2 centimes. En effet, ils ne font que traîner dans notre porte-monnaie. De ce fait, ils risquent de ne plus circuler l’année prochaine. Cependant cette décision radicale mérite beaucoup de réflexions.

En effet, même désuètes, ces pièces sont grandement affectionnées par les français. Taillés dans du bronze, la moitié des français veulent toujours les utiliser. Le gouvernement hésite donc au sujet du sort de ces pièces de monnaie.

Les pièces d’euros en bronze : en fin de vie


Depuis quelques temps, beaucoup d’institutions veulent supprimer les pièces de 1 et 2 centimes. La Banque Centrale Européenne en fait partie. En effet, la BCE veut supprimer ces pièces d’euros en bronze. Cependant, les sondages effectués leur font douter de cette décision.

En effet, les personnes voulant garder ces pièces rouges sont très nombreuses. Ainsi, même la Commission Européenne a peur de passer à l’acte. Il faut attendre la fin de l’année pour connaître leur décision.

La suppression prévue pour fin 2022 ?


Malgré cette menace de suppression, les pièces de 1 et 2 centimes sont toujours en circulation. En effet, en France par exemple, 13 milliards d’entre eux ont été mis en circulation depuis 2002. En d’autres termes, un nombre colossal de pièces d’euros en bronze circule dans toute la France depuis le passage à l’euro.

Cependant, même si la France reste indécise, d’autre pays sont déjà passés à l’acte. C’est le cas des Pays-Bas, de l’Italie et de la Belgique. Sans oublier l’Irlande et la Finlande. La Monnaie de Paris a alors annoncé que le pays pourrait suivre cette voie. On attend alors la décision de la Commission Européenne à la fin de l’année.