Voilà maintenant plus de 3 mois que la pandémie du Coronavirus sévit en France. Une situation qui ne laisse personne étranger car tout le monde est sous la menace de cette terrible maladie. Alors que les choses commencent à s’arranger et que le déconfinement a été annoncé, la plupart des foyers prévoient de partir en vacance.

Les informations s’amoncellent et si l’on est parti d’une possible gratuité des péages pour cette période estivale, il semblerait que les nouvelles pourraient être moins reluisantes ! Et pour cause : de nouveau cas pourraient rapidement être déclarés malgré cette période de calme.

Partir en vacances, quelques conseils des autorités


En totale compréhension de la population française, le gouvernement a donné quelques consignes face au départ en vacance pour cet été. Les autorités conseillent notamment de partir dans les régions les moins à risques. Cela permettra à chacun de réduire les risques liés à un nouveau cluster.

La démarche actuelle consiste d’ailleurs à déterminer si l’entourage des personnes ayant le virus sont également atteinte. Une démarche visant à réduire au maximum les risques de propagation accrue de la maladie. Ainsi, les personnes souhaitant partir en vacances pourront y aller mais en prenant en compte les nouvelles mesures qui seront instaurées par les autorités.

Un reconfinement ciblé pour les français


Les épidémiologistes prévoient une deuxième vague de grande épidémie au coronavirus dans les semaines qui suivent. Et pour cause : les personnes commencent à circuler, ce qui est la cause d’une nouvelle propagation de la maladie. Les autorités prévoient ainsi de réaliser un reconfinement mais ce, de manière ciblée.

Seules les villes touchées ainsi que celles où l’on retrouve des cas graves seront donc en quarantaine le temps que les choses se calment totalement. A l’instar de l’Espagne qui a appliquée cette méthode, les français pourront ainsi partir en vacance d’une certaine manière !