Malgré son départ de l’équipe « affaire conclue », Pierre Jean Chalençon est très proche de ses anciens collaborateurs. Son tempérament fait toutefois qu’il ne se fait que des amis dans le groupe. Bien au contraire, il semblerait que l’ancien acheteur de l’émission se soit fait un nouvel ennemi en la personne de François-Xavier Renou
.
Leur clash n’est plus un secret pour personne car tout se fait en live ! Et les internautes sont nombreux à être offusqués par l’attitude du passionné de Napoléon. Un scandale en plus sur le palmarès de Pierre Jean Chalençon ? Nous faisons le point !

Pierre Jean Chalençon quitte France 2


Il y a quelques mois, nous apprenions le départ tragique de Pierre Jean Chalençon de l’émission « Affaire Conclue ». Pour l’acheteur, il s’agit d’un échec cuisant mais qui se sera soldé par sa propre démission plutôt qu’un renvoi de la chaîne France 2. Ce dernier déclare d’ailleurs qu’il s’est retiré de son plein grès après avoir longuement discuté avec l’équipe à l’époque.

Une décision qui aurait été prise suite aux nombreux conflits que l’acheteur a engendrés sur les réseaux sociaux. Il ne faut pas oublier que ce dernier s’en est pris publiquement à des personnalités publiques et que ces dérapages répétés n’ont pas beaucoup plus.

Un nouveau coup de gueule pour Pierre Jean Chalençon


Après son départ de « Affaire conclue », l’équipe de Sophie Davant a recruté un nouvel acheteur. François Xavier Renou a été assez bien accueillie par ses pairs dans l’émission même si ces derniers ne sont pas forcément contents de son arrivée. Il a d’ailleurs été taclé par Julien Cohen il y a quelques jours de cela en dévoilant une partie de sa vie privée aux téléspectateurs.

Bien sûr, le plus gros affront reste celui de Pierre Jean Chalençon qui déclare qu’il « ne peut être remplacé et surtout pas par un gay au style excentrique ». L’ancien acheteur de l’émission l’insulte même en disant que « cette personne pathétique devrait retourner en Asie ». Une déclaration qui n’est pas passée inaperçue et à laquelle le principal intéressé a répondu en disant qu’il « n’en veut pas à Pierre Jean Chalençon qui est fidèle à lui-même ».