Actuellement âgé de 88 ans, Pierre Perret aurait été abandonné par son épouse. Cette dernière l’aurait quitté pour le médecin qui a chanté la vie du chanteur quand il était à l’agonie.

Pierre Perret abandonné par son épouse

Le magazine France Dimanche a récemment apporté des précisions sur le drame conjugal qu’a vécu Pierre Perret. Cependant, en réalité, ces dissensions conjugales remontent à la fin des années 50. Ici, le média fait référence à sa première femme, la chanteuse Françoise Lo. Elle serait partie avec le médecin qui avait sauvé la vie Pierre Perret alors qu’il était aux prises avec une pleurésie.

Il s’agit d’une maladie marquée par la présence de liquide entre les 2 feuillets de la plèvre. Ici, il est question du feuillet viscéral qui recouvre le poumon et le feuillet pariétal qui recouvre la face interne de la cage thoracique. Suite à une auscultation qui se voulait en règle, le médecin a décrété que ce n’était pas grave. Ainsi, il lui prescrivit seulement des vitamines et un liniment. Ces informations ont été colportées par Alain Poulanges et repris par France Dimanche.

Cependant, l’état du chanteur ne s’est pas amélioré puisqu’il ressentait toujours des fortes sensations d’étouffement. Il est ainsi revenu chez le praticien.

Double mauvaise nouvelle pour le chanteur

Une fois de retour chez le médecin, celui-ci lui prescrit cette fois une radio des poumons. Après cette étape, le résultat lui a fait craindre le pire. En effet, il aurait un risque aigu de perte de conscience ou pire, d’un arrêt cardiaque.

Heureusement, Pierre Perret finira par se rétablir mais il a dû faire face à une autre mauvaise nouvelle. Il a effectivement découvert après son rétablissement que le docteur à qui il faisait confiance est devenu un intime de la famille. Ce dernier a eu une liaison avec son épouse Françoise.

Par la suite, le couple a implosé et le chanteur a rejoint Paris. Il a ensuite rencontré Simone, sa « Rebecca », qui lui donnera trois enfants. Malgré les difficultés auxquelles il a fait face, Pierre Perret ne s’est pas laissé abattre.