Le prix de la volaille explose en supermarché en raison de cette inflation qui affecte le pouvoir d’achat depuis quelques mois. Dans ce sens, les produits alimentaires comme la viande et la volaille subissent une hausse d’environ 10% dernièrement. En même temps, un cabinet nommé Nielsen affirme même après une étude effectuée que cette hausse de prix serait de 20%.

Le prix de la volaille explose en supermarché


En effet, le prix de la volaille qui explose en supermarché provient du coût de l’élevage de plus en plus élevé.

Dans ce sens, les plaintes des éleveurs à propos du coût de l’élevage se répercutent sur le pouvoir d’achat des consommateurs.
Apparemment, les représentants des éleveurs dénoncent une hausse de prix de presque 40% par rapport à l’année dernière.

En même temps, cette hausse de prix qui ne cesse d’évoluer ne semble pas prête de se calmer.
Par ailleurs, le ministère de l’Agriculture met en cause la hausse 21,8% en une année pour la sortie de l’abattoir.

Le pouvoir d’achat affecté par l’inflation


En effet, le contexte mondial influe dans cette hausse de prix mais des facteurs plus internes entrent également en jeu.
Dans ce sens, l’alimentation des volailles et le carburant augmente les prix affectant davantage le pouvoir d’achat déjà en baisse.

En même temps, une grosse épidémie de grippe aviaire représente également une autre crise pour les éleveurs en difficulté financière.
Apparemment, cette maladie des volailles qui a fait des ravages apporte une très importante source de préoccupation pour les éleveurs.

Notamment, le magazine Les Échos rapporte près de 20 millions de volailles abattus soit 10% de la production totale.

La raison de cette hausse de prix


En effet, le prix des céréales qui nourrissent la volaille a doublé provoquant des dépenses faramineuses pour les éleveurs.

Dans ce sens, le prix du carburant que ne cesse d’augmenter en raison de la guerre en Ukraine affecte également.
Apparemment, l’offre de la volaille sur le marché subit une considérable baisse alors que la demande ne diminue strictement pas.

Par conséquent, le prix de la volaille explose en supermarché en raison de l’offre qui ne parvient plus  à satisfaire la demande.
Par ailleurs, les éleveurs du Sud-Ouest, du Pays de Loire ou encore du Morbihan en Bretagne subissent des pertes.