On est tous impatients de percevoir la revalorisation de 4% de la prime d’activité. Elle sera versée dès le 5 septembre prochain.

Prime d’activité : un projet de longue date


Cette prestation sociale a vu le jour en janvier 2016. Il s’agit d’une fusion entre le RSA activité et la prime pour l’emploi. Ainsi est née la prime d’activité une allocation qui touche actuellement quelques 4 millions de foyers.

En mois d’avril dernier, celle-ci avait déjà été augmenté de 1,8%, mais avec l’application du projet de loi sur le pouvoir d’achat, cette augmentation a été revalorisée à 4%. Aussi vous pouvez déjà percevoir ce supplément au prochain versement des CAF, soit le 5 septembre.

Application du projet de loi sur le pouvoir d’achat à la prime d’activité


Bonne nouvelle pour ceux qui sont éligibles, cette prime est rétroactive au 1er juillet dernier. La loi sur le pouvoir d’achat l’a mis dans le même panier que la RSA, les pensions de retraite, ou encore l’Allocation de Rentrée Scolaire.

Cette loi a ainsi revu son taux à 4% supplémentaires. Ces revalorisations étaient supposées entrer en vigueur le 1er juillet 2022, mais la loi n’a été inscrite au journal officiel que le 17 août dernier. En conséquence, les aides non distribuées depuis le 1er juillet seront combinées à la distribution du 5 septembre.

Modalités de cette prestation


Cette aide vise surtout les travailleurs aux revenus modestes afin qu’ils puissent faire face à la hausse des prix. Elle se calcule sur la base d’un montant forfaitaire qui est régulièrement réévalué. Aussi, la prime d’activité augmente en même temps que cet indice de base. Depuis avril 2022, un foyer d’une seule personne perçoit un montant forfaitaire égal à 563,68 euros mensuel. La hausse de 4% permettra d’atteindre 586,23 euros par mois.

Le plafond de revenu pour être éligible est pour une personne seule sans enfant de 1900 euros net par mois en 2022. Elle varie ensuite selon le nombre de personnes à charge. Il est important de rappeler que cette prime n’est pas imposable donc à ne pas mentionner sur la déclaration de revenus. Si vous souhaitez calculer la prime auquel vous avez droit, un simulateur en ligne est disponible sur le site de la CAF.