Plus de 2 millions de ménages bénéficieront de la prime de Noël 2022 versée les 15 et 16 décembre prochains. . Et pourtant, la CAF ne versera pas la même somme pour tous les heureux bénéficiaires de cette aide sociale. En même temps, cette allocation spéciale pour les fêtes de fin d’année ne sera pas revalorisée malgré la forte inflation.

Prime de Noël 2022


En effet, les 2,3 millions bénéficiaires de la prime de Noël 2022 vont la toucher à partir du 15 décembre.

Dans ce sens, face à cette période de forte inflation, ils auraient souhaité une hausse de cette aide sociale.
Et pourtant, comme chaque année depuis sa création, le montant de base de 152,45 euros ne sera pas revalorisé.

Par ailleurs, cette allocation pour les fêtes de fin d’année avait été portée à 220 euros en 2008.
Notamment, la Caisse des allocations familiales (CAF), la Mutualité sociale agricole (MSA) et Pôle emploi se chargent du versement.

Les bénéficiaires des 442 euros versés par la CAF


En effet, la prime de Noël 2022 concerne les foyers qui ont bénéficié ces derniers mois du revenu de solidarité active.

Dans ce sens, les bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique et de l’aide à la création d’entreprise la touche également.
En même temps, ceux qui reçoivent la prime transitoire de Solidarité ou encore l’allocation équivalent retraite sont également concerné.

Par ailleurs, ceux qui ne touchent pas cette prime considère ce choix comme une véritable injustice à leur égard.
Notamment, les bénéficiaires de l’allocation de Retour à l’Emploi (l’ARE), l’allocation Adulte Handicapé (l’AAH) ou encore le minimum vieillesse.

Le montant de cette aide gouvernementale


En effet, les 2,3 millions bénéficiaires de cette allocation peuvent toucher une somme variant de 152,45 euros à 442,10 euros

Dans ce sens, tout le monde ne touchera pas la même somme comme la prime évolue en fonction de la composition du foyer.
Apparemment, une personne seule touchera le minimum, tandis qu’un couple avec 4 enfants à leur charge touchera 442,10 euros.

Notamment, un foyer avec un cinquième enfant va recevoir 503,08 euros car la prime augmente de 60,98 euros au-delà de 6 personnes.
Par ailleurs, la loi de finances 2022 rapporte 508,9 millions d’euros crédités pour cette prime de fin d’année.