Chaque année depuis 1998, des millions de ménages peuvent bénéficier d’un versement d’une prime de Noël. A travers cet article, nous allons vous livrer toutes les conditions nécessaires pour pouvoir la toucher.

Bénéficiaires de la prime de Noël

Cette année, la prime de Noël sera versée à 2,4 millions de ménages modestes. Pour la plupart, il s’agit des foyers qui perçoivent l’une des prestations suivantes, à savoir le revenu de solidarité active (RSA), l’allocation de solidarité spécifique (ASS), la prime forfaitaire pour reprise d’activité et l’allocation équivalente retraite (AER).

D’après les informations du site « Merci pour l’info », le gouvernement a confirmé le versement de la prime de Noël pour cette année 2022. Cependant, il n’a pas étendu cette aide à tous les demandeurs d’emploi et aux personnes handicapés.

Ainsi, de nombreuses personnes percevant l’allocation aux adultes handicapés se demandent pourquoi ils ne peuvent pas bénéficier de cette aide exceptionnelle.

Revalorisation de cette aide du gouvernement

Avec l’inflation actuelle et la forte hausse des prix, la CFDT estime qu’il serait logique de revaloriser la prime de Noël. Pour la CGT, elle devrait même être de 500 euros. En effet, selon leur secrétaire national, Pierre Garnodier, la moitié des personnes vivent avec moins de 940 euros par mois et il faudrait revaloriser la prime après 20 ans de stagnation.

Il est vrai que la prime de Noël n’a pas bougé depuis sa mise en place en 1998 sauf en 2008. A cette époque, elle avait été portée à 220 euros afin de compenser le retard sur l’inflation. Cette année-là, cette dernière était de 2,8% or en ce moment, elle est presque deux fois plus importante. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le gouvernement a revalorisé de nombreuses aides sociales.

Malheureusement, la prime de Noël 2022 ne subira sûrement pas ce traitement de faveur. En effet, selon les responsables, il n’y aura pas de revalorisation de cette aide exceptionnelle.

Montant touché par les bénéficiaires

Il faut savoir que le montant de la prime de Noël dépend de la composition du foyer. Ainsi, elle est de 152,45 euros pour une personne seule et peut atteindre jusqu’à 442,10 euros pour un couple avec quatre enfants auxquels s’ajoutent 60,98 euros par personne supplémentaire.

Cependant, ce système vaut seulement pour la prime versée par la CAF et non pour celle versée par le pôle Emploi. Dans ce cas, le montant est forfaitaire et est à 152,45 euros. Pour les bénéficiaires résidant à Mayotte, ils touchent 76,22 euros.