Comme chaque année, les familles modestes toucheront la prime de Noël dont la somme sera comprise entre 152,45 et 457,35 euros. Dans ce sens, le montant de cette aide financière versée le 15 décembre aux bénéficiaires varie en fonction de la composition du foyer. En même temps, il n’y aura aucune revalorisation de cette prime malgré le taux d’inflation qui ne cesse d’évoluer actuellement.

Prime de Noël


En effet, 2,3 millions de ménages modestes recevront la prime de Noël le 15 décembre prochain.

Dans ce sens, la CFDT et la CGT demandent une revalorisation du montant de cette aide sociale mais en vain.
Apparemment, en raison du taux d’inflation qui dépasse les 6% sur un an, une situation particulièrement alarmante.

Et pourtant, cette année encore, le gouvernement ne prévoit aucune revalorisation de cette prime malgré toutes les réclamations.
Notamment, le magazine Merci pour l’info évoque ce sujet qui déçoit les bénéficiaires de cette prime dans sa dernière parution.

Aucune revalorisation malgré l’inflation

En effet, le ministère des Solidarités qualifie une revalorisation comme un geste fort dans le contexte actuel, sur BFM.

Dans ce sens, la prime de Noël n’a été revalorisée qu’une seule fois en 2008 depuis sa création en 1998.
Apparemment, le gouvernement aurait déjà mis au point de nombreux dispositifs pour soutenir les foyers modestes face à l’inflation.

Notamment, le bouclier tarifaire, la remise carburant ou encore la prime exceptionnelle de rentrée de 100 euros.
Par ailleurs, le gouvernement continue de surveiller de près le pouvoir d’achat des Français et prévoit de nouvelles mesures.

Un montant correspondant à la composition du foyer


En effet, la CAF versera aux bénéficiaires du RSA la somme de 152,45 euros correspondant à une personne seule.

Dans ces sens, la prime de Noël peut atteindre 457,35 euros pour une personne isolée avec 5 enfants.
D’un autre côté, Pôle emploi verse également cette aide aux allocataires de l’ASS, l’ASS-F, l’AER, la RFPE, et l’ACRE-ASS.

Apparemment, tous ceux qui toucheront cette aide sociale pour les fêtes de fin d’année par Pôle emploi recevront 152,45 euros.
Par ailleurs, cette aide exceptionnelle concerne ceux avec le droit d’allocation en cours pour le mois de novembre ou décembre 2022.