Le Prince Charles et son épouse ont-ils un fils caché ? Le prétendant apporte ses preuves.

Les faits sont déjà connus depuis de nombreuses années. Simon Dorante-Day, se dit être le fils caché du prince Charles et de Camilla. Un fait trop gênant pour la famille royale.

Demande de tests ADN

L’australien de 55 ans souhaite prouver à tout prix sa lignée royale. Il a publié récemment sur sa page Facebook ce qu’il prétend être les preuves. Selon sa publication, il aurait contacté Scotland Yard en 2015. Le courrier avait pour objet une demande de tests ADN prouvant qu’il est du sang royal. Autrement dit, fils du prince Charles et de la duchesse de Cornouailles. L’inspecteur Dave Smith de l’Unité des normes professionnelles se chargeait de l’affaire un peu surprenante.

Dans sa demande, Simon Dorante-Day précisait l’authenticité et la légalité de sa demande. Celle-ci aurait reçu l’aval d’un cabinet juridique australien. Le courrier comprenait une lettre pour la police et une autre pour Windsor. Six années après, il vient de publier la réponse qu’il a reçue le 15 juillet 2015. L’inspecteur lui écrivait : « Bonjour M. Dorante-Day. Je vous confirme avoir reçu la lettre qui m’était adressée … J’ai ouvert la lettre qui portait mon nom et mes informations. J’ai transmis moi-même l’autre lettre, adressée au prince, à son équipe de correspondance … Cordialement, inspecteur Dave Smith ».

Un véritable fils du Prince Charles ?

Si ses affirmations sont vraies, Simon Dorante-Day est second dans l’ordre de succession. Et qu’il serait de fils du Prince Charles. D’ailleurs, le quinquagénaire ne doute de son exactitude. Il affirmait d’ailleurs que ses ‘’ parents ’’ avaient bien reçu sa demande. Malgré tout, ils n’ont émis aucun commentaire. Mais cela ne lui fera pas baisser les bras. Il continuera de clamer haut et fort ses origines royales.

Pour en revenir à l’histoire, l’Australien de 55 ans aurait été adopté en Angleterre à l’âge de huit mois. Il a passé toute son enfance au Royaume-Uni avec sa grand-mère adoptive nommée Winifred. Simple hasard ? La femme en question était une ancienne employée de la famille du Prince Charles. Et pour prouver son histoire, il se base sur le fait qu’ils auraient reçu un visiteur surprenant. À l’époque, une dame blonde les aurait rendus visite de nombreuses fois. On attend la suite de l’histoire !