Le prince William, dernier souverain britannique ? La révélation-choc ! Une auteure spécialisé dans la royauté en parle.

Selon Hilary Mantel, romancière britannique de 69 ans et auteure de plusieurs ouvrages sur la royauté britannique, on est en train de vivre les dernières heures de cette monarchie tant appréciée. L’auteure nous dévoile tout dans une interview accordée au Times, sortie le 12 septembre 2021.

Plus que deux générations !

Les prédictions de l’auteure annoncent la fin de la monarchie britannique à la fin du règne du prince William. En effet, selon ses dires le prince George, actuellement âgé de 8 ans, et 3e dans l’ordre de succession ne serait jamais couronné. À ce propos, Hilary Mantel s’appuie sur le fait que la pensée et le point de vue des gens à l’égard de la royauté changeront au fil du temps. Selon ses explications, déjà, actuellement, la famille royale n’est plus perçue que comme des célébrités. Elle voit mal la situation dans les jours où le petit George succède à son père au trône d’Angleterre.

Cependant, elle voue un mérite à la reine et à son fils Charles, qui a su très bien porter haut l’honneur de la monarchie britannique. Selon elle, sans leur détermination et leur entière implication, la royauté anglaise aurait déjà été oubliée en ce moment.

Un destin de roi pour le Prince Georges !

Jusque-là, du côté de la famille royale, l’ordre de succession est très bien respecté. De même, on a pu voir un prince Charles, en tant que chef de famille, après la mort de son père. De même, le prince William (2e dans l’ordre de succession) se prépare dans son destin de futur roi d’Angleterre. Malgré les récentes déclarations d’Hilary, l’historien Robert Lace l’a déjà contredit auparavant dans son ouvrage Battle of Brothers’’.

En effet, selon Robert Lace, la couple William-Kate prépare déjà leur fils à ce scénario du temps moderne. D’un côté, ses parents lui enseignent son destin de futur souverain d’Angleterre. Et de l’autre part, ils lui offrent une éducation normale. Une précaution afin de le préparer à ce scénario des temps modernes, évoqué précédemment par l’auteure. En attendant, la famille royale britannique assure paisiblement leur fonction de symbole de toute une nation. Et ce, tout en continuant de fasciner des millions de fans à travers le monde !