Le prince Harry consterné par Meghan Markle se sent piégé dans son propre mariage et sa nouvelle vie à Montecito. Dans ce sens, le second fils du prince Charles accepte de quitter sa famille par amour pour son épouse à l’époque. Par ailleurs, la nouvelle vie dont il rêve ne se déroule pas exactement comme prévu, une source de profond regret.

Prince Harry consterné par Meghan Markle


En effet, une source proche du duc de Sussex affirme se sentir désolé pour le prince Harry consterné par Meghan Markle.
Dans ce sens, le papa de Lilibet et Archie se retrouve snobé par les membres de sa propre famille actuellement.

Notamment, dans le cadre de la célébration du jubilé de platine de la reine Elizabeth II qui se déroule à Londres.
Apparemment, les déballages impudiques sou l’encouragement de son épouse lui vaut un fossé creusé avec son frère le prince William.

En d’autres termes, la relation entre l’époux de Kate Middleton et son frère ne va pas se rétablir de sitôt.

Les confidences d’une source proche


En effet, le magazine OK rapporte également le prince Harry consterné par Meghan Markle se sentant piégé dans son mariage.
Dans ce sens, la publication affirme même que le second fils du prince Charles de Galles regrette de l’avoir écoutée.

En même temps, une source proche de la famille qui souhaite garder son identité secrète le présente comme sous influence.
Apparemment, le papa de Lilibet et Archie empli de regret se retrouve piégé dans une relation avec un monstre toxique.

Notamment, la duchesse de Sussex, maman de ses deux enfants, l’éloigne de sa famille, de ses amis et de son pays.

Piégé dans son propre mariage


En effet, les Sussex décident de rentrer avant la fin de la célébration du jubilé de platine de la souveraine.

Apparemment, à peine une semaine après leur retour aux États-Unis, Robert Eringer n’hésite pas à se moquer du prince Harry.
Dans ce sens, le journaliste du Santa Barbara News-Press attribut au duc de Sussex le surnom de « Second Row Harry ».

En d’autres termes, ce surnom balancé par Robert Eringer pour taquiner le papa d’Archie et Lilibet signifie Harry second rang.
Notamment, en référence à la lignée qu’il tenait au service d’action de grâce à l’intérieur de la cathédrale Saint-Paul.