Entre Meghan Markle et son papa il n’y aura jamais de paix, ce-dernier commence aussi à irriter le prince Harry. Thomas Markle a pour habitude d’apparaître soudainement pour en rajouter une couche à chaque problème affronté par sa fille. Il n’hésite pas à la flinguer de mauvaises critiques quand elle vivait au palais royal britannique et même maintenant.

Meghan Markle, une grande menteuse


En effet, Thomas Markle ne manque aucune occasion pour humilier sa propre fille à chaque scandale qui avait explosé avant.
Apparemment, il ne supporte plus les mensonges continuels de Meghan Markle lors des interviews sur l’histoire de son enfance.
Dans ce sens, la comédienne avait écrit une lettre au Congrès américain pour demander la rémunération des congés parentaux.
Notamment, la maman de Lilibet et Archie avait terriblement manqué d’affection de son papa, un droit fondamental dans son enfance.
En d’autres termes, elle affirme que son père se fichait pas mal de son bien-être, une situation difficile à digérer.

La version de son papa sur cette histoire


Par ailleurs, son papa ne peut rester sans réagir face à cette déclaration de Meghan Markle pour préserver son image.
Notamment, elle avait confié devoir se contenter d’une salade à 4,43 euros dans la cafétéria d’un centre commercial.
Et pourtant, Thomas Markle rejette cette affirmation et soutient «elle n’a jamais à s’inquiéter de l’argent de sa vie ».
Par la suite, il décide également de contre attaquer en dévoilant cette fameuse lettre de la duchesse avant son mariage.
En effet, ces deux-là ne pourront jamais s’entendre même pas pendant ces périodes de fêtes après cette année terriblement difficile.

Le père de Meghan Markle s’en prend au prince Harry


Effectivement, l’esprit de Noël ne se trouvera pas chez les Sussex cette année suite à toutes ces tensions avec Thomas.
De plus, le papa de Meghan Markle ne ménage pas non plus le prince Harry avec qui il veut la bagarre.
Dans ce sens, il traite le de lâche suite à sa décision de quitter l’Angleterre pour une nouvelle vie à Los-Angeles.
Apparemment, le père de la duchesse l’incite même pour s’affronter directement en duel malgré son âge de 77 ans.
Pour terminer, Thomas Markle fait encore le malin en déclarant « mais je suis certain qu’il s’enfuirait en courant ».