A l’occasion du jubilé de platine de la reine Elizabeth II, le prince Harry et Meghan Markle comptent se rendre à Londres. Ce moment signerait le retour du duc et de la duchesse auprès de la famille royale. Cependant, leurs aînés ne semblent pas vouloir les accueillir de cœur joie.

La fête de Thanksgiving


Cette fête est une tradition à la base américaine mais quelques familles royales la célèbrent. Comme Meghan Markle et le prince Harry comptent revenir cette année, ce repas de famille peut être une occasion de renouer avec leurs proches.

La fête de Thanksgiving est surtout est moment de partage et d’intimité, et le prince William et Kate Middleton seront forcément de la fête. Les héritiers de la reine Elizabeth II prévoient une cérémonie de service de Thanksgiving dans la cathédrale de Saint-Paul le 3 juin. C’est possible que ce soit la première rencontre officielle avec les Sussex depuis un moment déjà.

Prince Harry et Meghan Markle : un retour difficile


Lors de la Journée du Commonwealth, qui a eu lieu à l’abbaye de Westminster, leurs retrouvailles ne se sont pas bien passées. Kate Middleton se méfie de cette situation, étant donné la complexité de leurs rapports et des disgressions du couple depuis leur départ.

Woman’s Daily l’affirme, la duchesse a beaucoup de mal à cacher ses émotions. Contrairement à Meghan Markle, nommée duchesse difficile, la mère de Georges ne sait pas masquer ce qu’elle ressent.

Une situation complexe pour Kate Middleton


La vraie dispute qui a provoqué le départ du prince Harry s’est surtout produit entre lui et son frère aîné. Le prince William est très vite, en espace de quelques années seulement, le candidat parfait pour le trône. Il entre encore plus dans les bonnes grâces que son père auprès de la reine Elizabeth II. Par ailleurs, le duc et la duchesse de Cambridge ont fait les choses exactement il a toujours fallu.

Tandis que le prince Harry et Meghan Markle ont poursuivi leur propre chemin. Le palais met un point d’honneur à respecter la discrétion sur certains aspects de la vie. Mais le duc et la duchesse de Sussex ont souvent réalisé des déballages qui ne passent pas auprès du Palais. De plus, les assistants des Cambridge s’attendent à une longue liste de demandes de leur part.