Alors qu’ils semblent mener une vie de rêve, le prince Harry et Meghan Markle endettés, auraient du mal à suivre leurs dépenses. Il y a des chances qu’ils décident de trouver un arrangement avec le roi Charles III. Surtout que ce dernier attend que le couple des Sussex se décident à laisser tomber leur projet de documentaire pour Netflix.

Prince Harry et Meghan Markle endettés


Bien que l’on pense que le duc et la duchesse sont extrêmement riches, il semblerait qu’ils auraient aussi des problèmes financiers. D’après l’auteur du livre les Borgia à Buckingham, Marc Roche, ils mènent un train de vie de personnes aisées mais pas assez pour les personnalités d’Hollywood. C’est pendant une entrevue avec Madame Figaro que l’auteur a fait ces confidences sur le prince Harry et Meghan Markle.

C’est peut-être une des raisons pour lesquelles le couple a voulu se faire de l’argent avec un documentaire de Netflix mais aussi grâce à la publication du livre sur le prince Harry. Après tout, plusieurs millions de dollars sont à la clé après ces deux projets. Le magazine Ici Paris affirme également qu’il y a des fortes chances que le prince Harry et Meghan Markle ne suivent pas leurs dépenses.

Dévalorisés sur le sol américain


Le couple des Sussex a choisi la Californie car c’est la terre natale de Meghan Markle. Il faut croire que leur rébellion et leur départ de la royauté a doublé leur notoriété. D’autant plus que leur relation tendue avec le prince William et Kate Middleton mais surtout la reine Elizabeth a intéressé beaucoup de personnes.

Mais le décès de la reine Elizabeth II à calmer les ardeurs. Le duc et la duchesse de Sussex ont perdu de la notoriété à la suite de la mort de la reine. Ils se retrouvent moins valeureux qu’avant sur le sol américain. Cela implique moins d’interviews et de sortie médiatique, choses que le Palais leur a toujours reprochés.

Cet accord avec le roi Charles III


Seul le roi Charles III a les moyens de pouvoir les soutenir grâce à sa fortune personnelle. En effet, le roi est le soutien permanent du prince William en l’aidant avec 800 000 euros par mois. Il se peut donc que les Sussex et le nouveau trouve un terrain d’entente.

Par exemple, il y a des chances que le roi exige au couple d’abandonner leur projet de biographie et celui du documentaire en échange d’un peu d’aide. L’affaire reste à suivre.