Absents pour le jubilé de platine de la reine Elizabeth II, voilà prince Harry et Meghan Markle, honteux. Le couple des Sussex n’étaient pas présents lors de cet évènement historique, pour prétexte la sécurité. Sauf que cela ne suffit pas, le couple est désormais traité d’escrocs à la télévision américaine.

Un engagement tenu manqué


Le jubilé de platine de la reine Elizabeth II marque ses 70 ans de règne sur l’Angleterre et sur les autres pays colonisés. Il va de soit de dire que c’est un évènement marquant et que tous les membres de la couronne devraient assister. Par contre prince Harry et Meghan Markle ne se présentent pas. Leur excuse, la sécurité.

Cependant, ce n’est pas la seule déception à laquelle la reine fait face quand il s’agit des Sussex. En effet, même si le couple a décidé de quitter la principauté, il est tout de même tenu par des engagements. Il s’agit ici d’un engagement vis-à-vis de Spotify, qu’ils auraient manqué.

Prince Harry et Meghan Markle honteux, une histoire de 25 millions


La famille royale avait une collaboration avec Spotify, ils ont l’obligation de fournir des interviews et des post pour la firme. La reine Elizabeth II fait face à ce geste éhonté et indigne du prince Harry et de Meghan Markle.

D’après les informations reçues, le couple n’a fourni qu’un post de 30 minutes au tarif de 25 millions de dollars. Inutile de dire que c’est vraiment peu, voire même cher payer pour quelque chose qui ne dure que 30 minutes. C’est une collaboration qui rapporte peu pour Spotify.

Pointés du doigt


Après cette collaboration infructueuse, Spotify n’est pas resté silencieux. Bien au contraire, l’animateur américain Tucker Carlson a pointé du doigt les membres de la famille royale. Ses propos sont rapportés dans le magazine The Mirror.

C’est sans hésitation qu’il rappelle les termes du contrat fait par le prince Harry avec Spotify. Pour reprendre ses mots, il souligne qu’ils ont signé pour 25 millions pour presque rien car ils n’ont fait que discuter pendant 30 minutes.

La minute de conversation coûte cher à Spotify, pour une minute de conversation avec ces 25 millions. Meghan Markle en est même traitée de fausse duchesse.