Prince Harry et Meghan Markle ont sollicité la protection du gouvernement britannique pour leur retour désespéré à Londres. Apparemment, le couple ne s’est pas résigné à l’idée de baptiser leur fille Lilibet à Londres. De ce fait, leur obstination risquerait de s’écarter des traditions royales.

Prince Harry et Meghan Markle, de retour désespéré à Londres

Pour leur retour à Londres, Prince Harry et Meghan Markle ont entrepris des mesures contre le palais royal. En effet, la duchesse du Sussex a demandé que sa sécurité soit assurée pendant leur séjour. De plus, ils auraient prévu de baptiser leur fille durant leur passage en Grande-Bretagne.

D’ailleurs, l’ancien garde royal britannique, Ken Wharfe a mentionné cette information. Ce dernier avait assuré la sécurité de la princesse Diana et de ses deux fils, le prince William et le prince Harry durant leur enfance.

Le baptême de Lilibet, la fille du prince Harry et Meghan Markle

Lors de son entretien avec Palace Confidential sur MailPlus, Ken Wharfe a laissé prétendre l’impatience du prince Harry de retourner à Londres. A priori, son principal objectif serait de baptiser sa fille à Windsor. Par contre, jusqu’à ce jour, il n’aurait pas obtenu l’autorisation du palais royal.

Visiblement, le baptême d’Archie a été marqué par de très désagréables souvenirs pour les membres de la famille royale, mais plus précisément pour le prince William. Toutefois, le prince Harry et Meghan Markle a mis à dos la tradition familiale.

Le couple Sussex n’a pas voulu divulguer les noms des parrains et des marraines de leur enfant. Dans ce cas, les parents d’Archie ont occasionné l’embarras du palais.

Un retour très attendu

Richard Eden, le rédacteur en chef du journal Dail mail a souligné ces informations sur le baptême de la fille des Sussex. Effectivement, le prince Harry aurait toujours espéré baptiser sa fille selon les traditions familiales.

Actuellement, la petite Lilibet Diana Mountbatten est âgée de sept mois. Son oncle, le prince William semblerait désapprouver la décision de la faire baptiser à Londres. Pourtant, le second fils du prince Charles et son épouse souhaiteraient que leur fille puisse enfin rencontrer de sa famille paternelle, très spécialement la reine.

Bref, cet évènement serait très attendu puisque le prince Harry et Meghan Markle vont revenir aux Royaume-Unis après un an et demi de renoncement à leur titre royal.