Prince Harry et Meghan Markle créent un scandale dans un avion lors de leur voyage à New York l’année dernière. Le malencontreux épisode semble avoir des répercussions sur leur prochain voyage. La preuve, les Sussex refusent de se rendre en Angleterre.

Un voyage mémorable à New York

Un souvenir gênant refait surface pour le prince Harry et son épouse Meghan Markle. De ce fait, cet incident les emmène à rester discret. En fait, la situation se déroule l’année dernière alors que le duc et la duchesse de Sussex rentrent chez eux.

Le couple assiste à la cérémonie à l’occasion du Veteran Day. L’évènement se déroule à New York. Mais sur le chemin de retour pour Montecito, Prince Harry et Meghan Markle crée un scandale puisqu’ils ratent l’heure d’embarquement.

À souligner que pour leur retour à Los Angeles, ils prennent un vol commercial.

Prince Harry et Meghan Markle, leur retard engendre un scandale dans un avion

Le magazine Intimité relate de cette circonstance dans ses colonnes. En effet, Prince Harry et Meghan Markle oublient l’heure à laquelle, leur avion décolle. Par conséquent, ils arrivent en retard à l’aéroport.

Compte tenu de la situation, un passager se plaint de l’impolitesse du second fils du prince Charles et de son épouse. Par ailleurs, l’individu ne semble pas les en vouloir. Toutefois, il profite de la situation et du moment de gêne du couple Sussex pour les prendre en photo.

D’ailleurs, le passager ne manque pas de crier son enthousiasme d’avoir croisé le prince Harry et Meghan Markle à l’aéroport. D’un autre côté, il affirme que le retard peut arriver à n’importe qui. Mais il ne s’attend pas que les concernés soient les parents d’Archie et de Lilibet. En outre, il garde un bon souvenir de cette remarquable rencontre malgré qu’il n’a pas pu obtenir une bonne image.

Prince Harry et Meghan Markle agissent en conséquence

Prince Harry et Meghan Markle, scandale dans un avion à cause de leur retard de 20 minutes. L’avion est retenu au sol à vouloir les attendre. Ensuite, les Sussex s’installent sur les deux derniers sièges. De ce fait, les yeux des autres passagers sont rivés vers eux. De leur côté, ils se sentent mal à l’aise.

D’ailleurs, quelle que soit leur destination, ils attirent toujours l’attention. En jet privé, ils deviennent des cibles des paparazzis. Prendre d’un vol commercial présente un risque de harcèlement. Bref, pour échauder à ce genre d’expérience, le duc et la duchesse limitent leur déplacement.