C’est une occasion pour la famille de se retrouver ensemble, le prince Harry, gêné avec Meghan Markle va devoir revoir sa famille. Mais même si le couple a ramassé beaucoup d’argent, il y a de fortes chances que la reine Elizabeth réclame une somme importante.

Une plainte pour la sécurité


Le prince Harry voulait que le ministère de l’Intérieur lui garantisse une garde pour que sa famille revienne en Angleterre. C’était une toute première et la famille soupçonnait que le duc et la duchesse de Sussex ne compliquent les choses pour rester loin du palais.

La reine Elizabeth voit alors son petit-fils déposer une plainte contre le ministère. C’est un geste qu’elle blâme évidemment mais en même temps qui coûte au prince Harry. Le mari de Meghan Markle a alors déposé une plainte devant la haute cour de Londres.

Prince Harry gêné avec Meghan Markle


Le risque avec cette manœuvre c’est qu’autant le couple pourrait gagner de l’argent, si jamais la requête est rejetée, ils vont aussi en perdre beaucoup. Ils requièrent une garde rapprochée pour quand ils reviendront à Londres et voilà pourquoi le prince Harry s’acharne avec cette plainte.

Leur retour est plus compliqué à cause de cette condition imposée pour des raisons de sécurité. Pourtant ils doivent être présents en Angleterre pour des multitudes d’évènements. Le risque est assez grand tout de même que cette requête soit rejetée. Le prince Harry risque de payer de sa poche.

Une démarche très coûteuse


Robert Palmer, un spécialiste des têtes couronnées a donné son avis concernant cette situation. Il a affirmé que cette requête risque de coûter très cher au prince Harry si jamais elle n’était pas validée. Le ministère de l’Intérieur fera tout pour se faire rembourser car c’est une démarche coûteuse que le prince a lancé.

Mais en plus, le fait de l’avoir menée en toute confidentialité a eu pas mal de conséquences. De ce fait, augmenter le coût de ce trésor public. Si jamais le mari de Meghan Markle n’obtient pas ce qu’il veut, il est dans l’obligation de rembourser. La somme estimée va dans les centaines de milliers d’euros. Un jugement qui va être rendu au nom de la reine.