A l’occasion des funérailles de leur grand-mère, le Prince William et Harry se sont retrouvés. Mais ces retrouvailles ne furent pas joyeuses.

La hache de guerre entre le Prince William et Harry, toujours pas enterrée


Si les deux frères se sont déplacés pour un deuil, cela ne les a pas unis pour autant. Au contraire, Prince William et Harry s’évitent encore plus. En effet, ils se tournaient le dos l’un l’autre. D’ailleurs, ce n’est pas uniquement le prince de Galles qui a tourné le dos aux Sussex.

En effet, c’est comme si la famille royale toute entière les mettait à l’écart. Le couple est de plus en plus considéré comme le mouton noir de la famille royale d’Angleterre.

Les Sussex marginalisés par tout le palais


Alors qu’ils ont fait un long voyage pour assister aux funérailles de la reine, les Sussex n’eurent pas un accueil chaleureux. La tension entre les Prince William et Harry illustre bien ce problème. Mais ce n’est pas tout.

Le prince de Galles n’a organisé aucune rencontre avec son frère. De ce fait, ce dernier n’a pas pu voir ses neveux. C’est par un pur hasard que le mari de Meghan Markle les a croisés sur la route de l’école. Ainsi, ils ont pu passer un bref moment ensemble.

Une excuse trop utilisée


Voyant que le Prince William et Harry ne s’entendent toujours pas, tout le monde se pose des questions. En effet, ils sont frères et dans les moments aussi difficiles que la perte d’un membre de la famille, il faut savoir se serrer les coudes. Cependant, aucune marque d’unité n’émana d’eux.

D’ailleurs, aucun des membres de la famille royale ne veut s’unir avec Harry et Meghan Markle. En guise d’excuse, ils rappellent à longueur de journée que les Sussex ne sont plus des membres actifs de la monarchie britannique.