Depuis le décès du mari d’Elizabeth II, les questions de successions créent toutes sortes de rumeurs. Les favoris pour ce rôle ? Le Prince William et Kate Middleton !

Cela se comprend puisque l’éminent départ de la reine n’a jamais été aussi concret à nos yeux même si cela peut prendre encore quelques années. Entre son âge qui avance et ses capacités qui s’amenuisent, la couronne britannique s’apprête donc petit à petit à ce changement de souverain. Et aux dernières rumeurs, le Prince William et Kate Middleton seraient les prochains pressentis sur le trône. Cette mesure récente en est d’ailleurs la preuve !

La famille royale, très fragile !

Les dernières années ont été particulièrement difficiles pour les membres de la famille royale. C’est notamment le cas pour le prince William et Kate Middleton lorsque Harry et Meghan Markle s’en vont en 2020. Un départ qui aura chamboulé tout le monde puisque le couple Sussex enchaîne les révélations fracassantes sur la couronne. Et même maintenant, tous deux continuent de faire jaser la toile avec des histoires improbables.

A cela s’est rajouté le décès du Prince Philip en début de cette année 2021. Une terrible perte qui a changé toute la dynamique de la monarchie. Malgré tout, la famille royale reste très soudée. De quoi leur permettre d’avancer en toute circonstance. Mais cela serait-il le présage d’un changement au sein de leur rang ? Les indices semblent confirmer certaines rumeurs !

Prince William et Kate Middleton ont plus d’obligations !

Le Prince William et Kate Middleton sont plus sollicités que jamais au sein de la famille royale. En effet, le couple a hérité de bon nombre des obligations du Prince Philip mais aussi du cadet de Lady Di. Un changement qui n’est pas passé inaperçu alors que le Prince Charles est celui qui devrait prochainement prendre la place de la Reine Elizabeth II.

Du côté des britanniques, il semblerait également que les préférences se tournent vers le Prince William et Kate Middleton. De quoi faire pencher grandement la balance en leur faveur. Mais cela aura-t-il réellement un impact dans le cas où l’actuelle souveraine n’est plus là ? Cela reste à voir !