Le prince William et Kate Middleton heureux, attendraient leur quatrième enfant. Le fils du roi Charles aurait fini par céder face à la pression de son épouse. Il était réticent à cette idée et a fini par accepter.

Prince William et Kate Middleton heureux


Alors qu’il est incroyablement occupé, le prince William n’avait pas vraiment imaginé qu’une nouvelle naissance serait idéale. Comme son père est devenu Roi, il devient automatiquement celui qui le succédera en second ordre. Pourtant l’ancien duc de Cambridge avait déjà beaucoup de responsabilités avant qu’il ne devienne le prince de Galles. Des rumeurs ont même affirmé que comme il remplissait bien son rôle, il était mieux placé que son père pour succéder à la Reine.

Mais la loi reste la loi, c’est le prince Charles qui monte sur le trône après la perte de la reine Elizabeth II. Père de trois enfants, le prince William n’a jamais eu du mal avec la paternité. Bien au contraire, tout comme sa femme, il adore les enfants. Cependant, il avait du mal à céder à l’envie de sa femme.

Les coulisses s’activent


Le magazine Bella, un média britannique a annoncé que le prince William pourrait être d’avis qu’un bébé serait une réelle bénédiction. Ce même magazine affirme que cette année serait le moment propice à cette nouvelle naissance à cause de la situation au Palais. Le magazine Star rejetterait cependant cette affirmation car la princesse de Galles n’est pas enceinte du tout.

Après le décès de la reine, la famille est plongée dans une ambiance morose. En plus de leurs problèmes avec le prince Harry et Meghan Markle, les anciens ducs et duchesses font face à une tension assez pesante.

Le bon moment pour un bébé


Le prince William et Kate Middleton sont devenus des piliers de la monarchie britannique. Bien que le premier rôle revienne au Roi Charles, ils maintiennent le calme au sein du Palais. Après le règne du prince William, ce sera son fils George qui montera ensuite sur le trône.

Ses parents pensent qu’un bébé ferait plaisir à Charlotte et ses deux frères. En plus, ce serait une excellente nouvelle pour le Palais, qui vient de vivre un énorme deuil.