La rumeur concernant l’attitude du prince William humiliant envers son frère le prince Harry et Meghan Markle se confirme. Apparemment, le duc et la duchesse de Sussex se retrouvent bannis d’une réception organisée par le roi Charles à Buckingham. En même temps, cette désinvitation marque une nouvelle étape franchie sur les frictions entre les deux fils du roi Charles.

Prince William humiliant


En effet, la relation entre le prince William humiliant et son frère le prince Harry ne pourra plus se rétablir.
Dans ce sens, Andrew Morton un spécialiste des têtes couronnées apporte quelques explications à ces propos.

Apparemment, il compare la relation entre les deux fils du roi Charles à celle de George VI et Edward VIII.
Notamment, la relation entre le père de la reine Elizabeth et son frère qui a abdiqué pour une Américaine divorcée.

En d’autres termes, la décision du duc de Sussex de tourner le dos à sa famille pour Meghan Markle représente le fond du problème.

L’avis d’un expert


En effet, le journaliste canadien partage son point de vue dans le cadre d’une interview accordée au magazine Daily Beast.

Dans ce sens, Andrew Morton affirme que la réconciliation entre le prince William humiliant et le prince Harry reste improbable.
Notamment, comme pour le cas de George VI et Edward VIII à l’époque, le conflit entre William et Harry s’aggrave.

Apparemment, George VI adorait son frère, comme Harry adorait William mais la décision de partir détruit leur complicité.
Autrement dit, quand Edward VIII déménage à l’étranger pour épouser cette américaine, leur relation n’a plus jamais été la même.

Harry et Meghan Markle bannis d’une réception à Buckingham


En effet, le fait que le roi Charles décide de renoncer à inviter le prince Harry et Meghan Markle le confirme.

Dans ce sens, les Sussex se retrouvent exclus alors que tous les membres de la famille royale assistent à la réception.
En même temps, de nombreux dirigeants, notamment Emmanuel Macron, reçoivent également une invitation.

Notamment, Omid Scobie, proche des Sussex rapporte ce revirement du Palais royal britannique sur son compte Twitter.
Apparemment, un porte-parole du Palais déclare que la réception était réservée aux membres de la famille royale qui travaillent.