Le prince William serait présenté comme un homme incontrôlable et implacable dans ses décisions. Son épouse et les membres de sa famille sont bien conscients de ce trait de personnalité pourtant ces derniers l’ont encore poussé à bout.

Ultimatum du duc de Cambridge à la famille royale

Le prince William a maintes fois démontré sa forte personnalité à travers différents évènements. Il l’aurait encore prouvé pendant le jubilé de platine de la reine Elizabeth II en lançant un ultimatum aux membres de la famille royale.

En fait, ce serait en rapport avec la présence du prince Andrew lors des festivités. Ce dernier n’aurait pas été autorisé à assister aux célébrations du jubilé de la reine Elizabeth II, ni même à la cérémonie publique du « Jour de la jarretière ». Le prince William estime qu’il a créé trop de scandales et ce serait mauvais pour le trône britannique de toujours le laisser agir comme bon le semble.

Afin d’arriver à ses fins, l’époux de Kate Middleton n’a pas hésité à lancer un ultimatum sévère à la famille royale. Il a effectivement menacé de boycotter la cérémonie si son oncle était autorisé à y assister. Pour lui, c’est clair, c’est soit lui soit le prince Andrew selon les propos du magazine In Touch.

Prince William incontrôlable et colérique

Le prince William est très adroit sur les coutumes et sur ses principes. C’est pourquoi, laisser le prince Andrew participer à des événements publics après ses nombreux scandales est une grosse erreur. Cette forte personnalité de l’héritier second du trône britannique a même été soulignée par la journaliste Tina Brown. En effet, cette dernière a fait référence au prince dans son ouvrage « The Palace Papers ».

La spécialiste n’a pas hésité à faire voler en éclat l’image romantique du duc de Cambridge. Au contraire, elle le présente comme une personne très colérique et parfois incontrôlable. Cela ne s’arrête pas là, le papa de trois enfants s’emporterait également facilement à la première frustration. La journaliste souligne également qu’il est sujet aux changements d’humeur. En fait, il tiendrait ce trait de caractère de sa défunte mère, la princesse Diana.