Le prince William soutient Kate Middleton par rapport à un violent clash avec Camilla Parker-Bowles à Windsor qui divise le clan. Dans ce sens, la nouvelle reine consort restera à jamais considérée comme une briseuse de ménage aux yeux du public. En même temps, le prince de Galles qui se montre très respectueux envers son père et sa belle-mère pourrait changé.

Prince William soutient Kate Middleton


En effet, le prince William soutient Kate Middleton même s’il veut également le bonheur de son papa, selon une source.

Dans ce sens, ce proche du Palais confie au magazine Star que Will n’oubliera jamais que Camilla a déchiré leur famille.
En même temps, le média américain nous rapporte ce clash du prince et de la princesse de Galles avec Camilla.

Notamment, au moment où ils annoncent vouloir poser leurs valises au château de Windsor après la disparition de la reine Elizabeth.
Apparemment, l’épouse du roi Charles III, Camilla Parker-Bowles ne veut strictement pas qu’ils y emménagent.

Violent clash avec Camilla Parker-Bowles à Windsor


Par ailleurs, ce proche souligne que Camilla a toujours été considérée comme la maîtresse qui a volé Charles à Diana.

En d’autres termes, la nouvelle reine consort reste la briseuse de ménage qui a embarrassé la couronne britannique pour beaucoup.
Dans ce sens, Charles et Camilla ont provoqué un énorme scandale en 1993 alors qu’ils étaient tous deux mariés.

Notamment, suite à la transcription d’un appel téléphonique lunaire qui se retrouve diffusée en masse.
Apparemment, le père du prince William a déclaré qu’il aurait souhaité être le tampon de Camilla à cette époque.

Le clan se divise


En effet, le prince William soutient Kate Middleton mais décide tout de même de continuer à jouer le jeu.

Dans ce sens, le prince et la princesse de Galles veulent rester respectueux envers le roi Charles III et son épouse.
Notamment, pour le bien de la monarchie britannique mais également pour l’honneur de la famille royale malgré tout.

En même temps, les parents de Charlotte, George et Louis sont plus que prêts à prendre le relais le moment venu.
Autrement dit, l’héritier du trône britannique a plus que hâte d’apposer sa propre empreinte sur la famille royale et la monarchie.