Alors que tout le monde pensait que le prince William ferait tout pour écarter le roi Charles du trône, on dirait qu’il a reconnu la légitimité de ce dernier.

Le plan secret du Prince William pour devenir roi


Le jeudi 08 septembre 2022, le ciel de Londres est devenu gris noir. Tout le peuple britannique a mis leurs habits de deuil et a pleuré sa souveraine. En effet, la reine Elisabeth II a rendu son dernier souffle à 96 ans. Depuis ce jour, les changements radicaux au niveau de la monarchie se succèdent.

Mais le plus flagrant est le changement de tête. En effet, c’est le roi Charles III, fils de la défunte reine, qui va la succéder au trône. Cependant, selon des rumeurs, le fils aîné du roi, le prince William, compterait le détrôner. Duc de Cambridge, il souhaiterait plus que tout accéder à la couronne.

Un point d’avance sur son père


Le prince William est le premier petit-fils de la reine Elisabeth II. C’est peut-être pour cette raison qu’il a toujours été celui dont elle était le plus proche. En effet, même Charles III, le roi actuel, n’a jamais eu cette connexion avec la défunte reine. Mas ce n’est pas tout. Le duc de Cambridge est également plus populaire que son cher père.

En effet, Que ce soit dans les murs du palais ou dans tout son royaume, les gens le reconnaissent et l’apprécient. De ce fait, beaucoup pensent que, comparé à son père, il ferait un meilleur roi. Cependant, le mari de Kate Middleton ne compte pas se ruer sur le trône de sa grand-mère. En effet, respectant l’ordre de succession et reconnaissant les qualités de son père, il fit sa révérence à ce dernier. En d’autres termes, il reconnaît que le trône revient de droit à Charles III et il ne compte rien faire pour l’écarter.

Une vocation reconnue par toute l’Angleterre


Si Stéphane Bern est intarissable sur les qualités du nouveau roi, beaucoup ne partagent pas cet avis. En effet, nombreuses sont les personnes trouvant chez le prince William le salut pour la monarchie britannique.

En effet, cela fait des années qu’il est vu comme celui qui va moderniser la monarchie. Cinquante ans à apprendre, à observer et à élaborer une stratégie. D’ailleurs, ses valeurs et ses convictions séduisent le peuple au tout au point. En effet, le duc de Cambridge est on seulement un humaniste mais également un homme tourné vers l’écologie.