Le site du gouvernement Rappel Conso a lancé un rappel massif sur des haricots verts surgelés. Faites attention si vous avez récemment fait vos courses dans les magasins suivants.

Rappel massif chez E. Leclerc

À l’approche des fêtes de fin d’année, il est temps de faire le plein d’ingrédients pour le grand repas de Noël. Mais attention aux produits que vous avez acheté dans les magasins Leclerc entre le 23 mai et le 9 novembre 2022. En effet, des haricots verts très fins surgelés de la marque Notre Jardin viennent de faire l’objet d’un rappel massif. D’après Rappel Conso, ces produits susciteraient un risque de présence d’hydrocarbures. De plus, ces haricots verts dégageraient une odeur anormale.

Aussi, vérifiez si vous n’en avez pas acheté par mégarde. Vous les reconnaîtrez en vérifiant l’emballage. Deux lots sont concernés par cette alerte. Ils ont tous deux comme GTIN 3564700005668. D’abord, il y a ceux avec le numéro 172 118 qui expireront le 30 avril 2024. Ensuite, ceux avec le lot numéroté 172 145 ayant comme date d’expiration le 31 mai 2024.

Thiriet également touché par le rappel massif

Des haricots verts très fins surgelés ont également été rappelés dans les magasins Thiriet. Ce sont les lots vendus en sachet d’un kilo depuis le 11 janvier. Mais n’ayez crainte car tous ne sont pas concernés. Ce sont seulement ceux portant le GTIN 3292590829315, appartenant au lot 171328 et qui expirent le 30 novembre 2023.

Pour ces produits, Rappel Conso parle d’un risque de défaut organoleptique. Ce serait lié à certains contaminants chimiques à ne surtout pas consommer. En ces temps d’inflation, le mieux serait de les ramener au magasin pour se faire rembourser. En effet, il y une raison pour laquelle ce rappel massif concerne tout le pays.

Rappel d’haricots verts surgelés chez Intermarché

La dernière enseigne concernée par ce rappel massif est Intermarché. Des haricots verts de la marque Top Budget y ont été commercialisés entre le 26 janvier et le 10 novembre 2022. Mais il est conseillé aux consommateurs de ne surtout pas les manger. En effet, il y aurait un risque d’odeur ou de goût chimique émanant de ces produits.

L’appareil qui a servi à les récolter serait le principal responsable à cause de certaines non-conformités. Pour les lots concernés, ils portent le numéro GO 1 328, avec comme GTIN 3410280021058. Vous avez tout le temps pour le ramener au point d’achat car l’échéance de la date de durabilité minimale est encore pour le 30 novembre 2023.