Ce rappel produit concerne six produits, vendus par deux pots de 120g chez Auchan, Leclerc, Carrefour, Intermarché, Casino et Cora. Dans ce sens, il s’agit de purées pour bébé contenant un taux de nitrates trop élevé. En même temps, le site gouvernemental Rappel conso affirme que la consommation importante et répétée de nitrate aura un impact sur notre santé. Par conséquent, si vous avez acheté ces purées pour bébé, n’hésitez pas à les ramener au point de vente pour se faire rembourser.

Rappel produit : purées pour bébé


En effet, six purées pour bébé, vendus par deux pots de 120g font l’objet d’un rappel produit depuis le 29 novembre dernier.

Dans ce sens, le gouvernement prend cette décision à cause d’un taux de nitrates trop élevé dans ces produits.
Apparemment, il s’agit de purées bio de haricots verts et de haricots verts/pommes de terre pour bébés.

Par ailleurs, nous pouvons retrouver ces produits dans plusieurs enseignes en France.
Notamment, chez Carrefour, Auchan, Cora, Intermarché, Casino, ou encore Leclerc.

Taux de nitrates trop élevé


En effet, ce rappel produit s’adresse aux consommateurs des Pot Haricots Verts 2x120g – Pommette Bio – Pommette.

Dans ce sens, ces produits se retrouvent rappelés à cause d’un dépassement de la teneur en nitrates.
En même temps, le site du gouvernement Rappel conso redoute un risque d’autres contaminants chimiques.

Apparemment, ce rappel s’adresse à tous les pots de purées commercialisés entre mai et novembre 2023.
Notamment, vendues par deux pots de 120 g dans plusieurs enseignes en France.

Les recommandation du gouvernement


En effet, le site gouvernemental Rappel conso incite ceux qui ont acheté ces produits rappelés à ne pas les consommer.

En même temps, vous pouvez rendre ces pots de purée pour bébé au point de vente afin d’obtenir remboursement.
Dans ce sens, il mentionne que « Les nitrates sont naturellement présents dans l’environnement et notamment dans les légumes ».

Cependant, cette substance pourrait présenter un risque sanitaire en cas de consommation importante et répétée.
Par conséquent, pour éviter que ces produits n’affectent la santé de nos enfants, il vaudrait mieux les ramener et obtenir un remboursement.