Durant sa sortie du 9 juillet dernier, Brigitte Macron ne souhaitait sous aucun prétexte rencontrer un individu bien particulier. Tout le monde se pose des questions sur la raison cachée derrière tant d’évitement…

En effet, l’épouse du Chef de l’Etat de France Emmanuel Macron habite à l’Élysée depuis plus de 3 ans et son tout nouveau rôle l’oblige à être entièrement prudente. L’ex-professeur était déterminé de se rendre à France Télévisions pour la réalisation d’une série marquante de France 3 concernant Voltaire. Même si elle admet ne jamais s’occuper des affaires de son époux, son rôle officiel l’interdit toutefois quelques rencontres.

Une Première Dame dans l’âme


Certes, même si Brigitte Macron ne dispose pas de rôle officiel, tous ses faits et gestes devront être examinés en long et en large. Ainsi, son cercle doit toujours être minutieux à qui elle va croiser, et serrer la main. Tout risque d’être traduit comme un support politique engendrant des conséquences néfastes et polémiques.

Véritable fervente de littérature et d’histoire, elle était conviée dans les corridors de France 3 pour participer à la réalisation de la série mémorables des intrigues du jeune Voltaire. Ses partenaires avaient tout fait pour qu’aucune rencontre ne s’effectue.

Une rencontre bizarre à éluder impérativement !


Des précautions devaient être instaurées car la production est précisément effectuée par le service public. En effet, il n’est tout simplement pas envisageable pour Brigitte Macron de rencontrer Delphine Ernotte, fraîchement reconduite à la tête de France Télévision en tant que Présidente.

Même une simple poignée de main risquerait vraisemblablement de causer des allégations, car à cette date, Delphine Ernotte était effectivement au milieu d’une campagne pour un second mandat. Et l’apparition de Brigitte Macron la risquerait d’être interprété par le gouvernement comme un appui à cette postulation.